Comment les grands acteurs du monde de la santé se positionnent-ils sur Google ?

Quelles stratégies de référencement naturel sont déployées par les poids lourds d’un secteur spécifique pour glaner les premières places sur Google ? Comment parviennent-ils à se positionner sur un champ sémantique extrêmement large et dans un domaine très concurrentiel ? Ce baromètre dédié aux acteurs de la santé, réalisé par hREF, met en lumière les décisions et les stratégies éditoriales qui se sont avérées performantes. Découvrez sans plus attendre la méthodologie employée ainsi que les résultats du baromètre !

 

Baromètre hREF dédié aux acteurs de la santé : notre méthodologie

Chaque baromètre réalisé par hREF s’appuie sur une méthodologie éprouvée visant à analyser les performances SEO comparées des poids lourds d’un secteur, afin de dégager les particularités de leurs stratégies de contenu et d’en évaluer l’efficacité.

Ce baromètre dédié à la santé a été construit sur deux axes :

  • Le classement des sites web les plus performants en termes de référencement naturel sur Google. Pour réaliser ce classement, nous avons commencé par dresser une liste d’environ 500 mots-clés issus du domaine de la santé parmi les plus recherchés par les internautes, de manière à couvrir un vaste champ lexical, en tenant compte de terminologies et de pratiques variées (addiction, affection, anatomie, angoisse, acupuncture…). Puis, nous avons attribué des points aux sites positionnés sur la première page de Google. Enfin, nous avons cumulé les points pour chaque compétiteur de manière à obtenir un classement.
  • La mise en lumière des stratégies éditoriales déployées par ces sites. À partir de ce classement et des facteurs de positionnement que nous avons identifiés – notamment le volume de contenus référencés et la longueur moyenne des pages – nous nous sommes attachés à dégager les grandes lignes des stratégies de content marketing mises en place par les leaders du secteur.

Ce que vous allez apprendre grâce au baromètre hREF sur la santé

Ce baromètre dédié à la santé a pour but d’identifier les bonnes pratiques en matière de stratégies éditoriales dans une perspective SEO, et de montrer quels leviers ont actionné les grands acteurs du secteur pour se positionner bien en vue sur Google. Quels sont les enseignements à en tirer ?

 

1. Un investissement massif en termes de contenu

C’est le premier enseignement que l’on peut tirer de ce baromètre : les leaders du classement ont pour point commun un fort volume de contenus.

En effet, le nombre de pages référencées (plus de 9 000) et la longueur des textes (plus de 6 000 caractères par page) témoignent d’un travail colossal en matière de production éditoriale. Ce qui correspond à la longueur moyenne recommandée pour les contenus web (plus de 1 000 mots), celle des pages les mieux positionnées sur Google.

 

2. Des stratégies de contenu diversifiées

Le second enseignement du baromètre concerne la diversité des stratégies permettant d’atteindre un bon positionnement sur Google.

Le site d’information doctissimo.fr, loin devant en termes de volume de contenus (plus de 15 000 pages référencées !), n’arrive pourtant qu’en troisième position du classement par rapport aux deux premiers qui affichent un nombre de pages bien moindre, ainsi qu’une moyenne de longueur de texte bien inférieure.

Cela, parce que d’autres critères s’adossent aux stratégies de contenu pour expliquer ces performances SEO, comme l’optimisation technique des sites ou le nombre de backlinks pointant vers leurs pages. Sur ce point, il est clair que wikipedia.org bénéficie d’un profil de liens entrants aussi riche que diversifié, ce qui est essentiel aux yeux de Google pour juger de l’autorité d’un site web.

Découvrez les résultats du baromètre hREF sur la santé et inspirez-vous des stratégies éditoriales mises au point par les poids lourds du secteur pour booster vos performances SEO !

Haut de page