Content marketing : comment trouver régulièrement de nouvelles idées de contenu de qualité ?

L'équipe hREF
25 avril 2019

Trouver de bonnes idées de contenu : c’est le défi numéro un à relever en content marketing. Lorsque vous débutez dans la production du contenu d’un site, il n’est jamais facile de savoir par où commencer. Si vous avez déjà mis en ligne beaucoup de contenus, vous ne savez pas toujours comment trouver le prochain thème qui passionnera vos lecteurs. Voici 5 étapes à suivre pour ne plus jamais avoir peur de la page blanche.

1. Commencez par délimiter votre terrain de jeu

Pour devenir une marque reconnue sur votre secteur, le content marketing est incontournable. Mais encore faut-il bien définir là où commence et là où s’arrête le secteur que vous voulez couvrir.

C’est pour cela que vous devez commencer votre recherche de nouveaux contenus par la définition de votre champ éditorial. Ce travail est à réaliser une fois, dès le départ, et à actualiser régulièrement. Par exemple, deux fois par an, vous mettez à jour les limites de votre champ d’action, en fonction de l’évolution que vous voulez apporter à votre stratégie de création de contenus.

Vous connaissez bien votre cible, vous connaissez donc les 5 à 10 thèmes prioritaires que vous devez absolument couvrir pour répondre à ses besoins. Ce sont ces sujets qui vont constituer le cœur de votre champ éditorial.

Avec cette liste en tête, passez en revue le contenu existant sur votre site. Vous allez en déduire de nouvelles pistes pour orienter vos futures créations de contenus vers :

  • certaines questions prioritaires qui ne sont pas encore traitées sur votre site ;
  • certains sujets qui sont déjà couverts, mais que vous devez développer pour les couvrir de manière satisfaisante.

 

Une fois votre terrain de jeu bien délimité, vous éviterez de vous disperser et pourrez mieux cibler vos efforts pour montrer votre expertise à vos clients potentiels.

2. Les réseaux sociaux : une mine d’or pour vos idées de contenu

Difficile de faire mieux que les réseaux sociaux pour trouver l’inspiration et dénicher les nouveaux sujets que votre audience recherche.

Première étape : analysez les statistiques de vos propres comptes. Qu’il s’agisse de Twitter, LinkedIn ou Instagram, chaque plateforme a son propre outil pour cela. Sur Facebook par exemple, l’onglet Statistiques de votre page vous permet de suivre l’évolution de votre nombre de fans ou de connaître le profil de votre audience. Mais pour trouver de nouvelles idées de contenu, l’outil est aussi une excellente mine d’or. Vous y trouvez des chiffres sur :

  • le « Reach » de vos publications, c’est-à-dire leur portée de diffusion auprès de vos fans et non-fans. Il vous permet de repérer vos posts les plus populaires;
  • le taux de clic (ou CTR, click-throuh rate) sur les liens présents dans vos posts. C’est un indicateur utile pour identifier vos publications qui ont le plus intéressé votre audience ;
  • les interactions de vos fans avec vos posts, avec notamment le nombre de « j’aime », les partages, les commentaires ou les mentions d’un membre du réseau. Ces statistiques vous donnent un bon aperçu des publications qui ont eu un véritable impact auprès de votre cible.

Pour chacun de vos comptes sur les réseaux sociaux, vous trouverez le même type d’informations sur le succès de vos publications. Avec ces outils, vous pouvez analyser tous les posts qui ont été diffusés massivement et identifier leurs éléments communs : des tutoriels, des vidéos, des jeux-concours… Vous obtenez une liste de sujets et de types de formats à traiter en priorité pour que votre contenu devienne viral sur Facebook ou sur d’autres réseaux.

Deuxième étape : utilisez les réseaux sociaux pour observer les besoins de votre audience. Lorsque vous être à la recherche de nouveaux thèmes de contenu, prenez le réflexe de consulter les groupes où vos clients potentiels se réunissent pour échanger. Cela peut être sur un groupe de discussion LinkedIn si vous ciblez des professionnels. Ou sur un groupe Facebook, sur Reddit, sur Quora ou sur Twitter en suivant un hashtag pertinent… Quel que soit votre secteur, le User Generated Content (ou contenu créé par les utilisateurs eux-mêmes) est une vraie mine d’or pour trouver l’inspiration :

  • des sujets récurrents ;
  • des questions restées sans réponse ;
  • de nouvelles tendances sur votre thématique…

 

Plusieurs outils peuvent vous aider dans votre recherche d’idées. Pour analyser les réseaux sociaux, Buzzsumo vous donne en temps réel une liste des contenus qui sont les plus partagés, avec la possibilité de cibler un secteur d’activité ou les mots clés de votre choix. Pour analyser les tendances sur le web, Google Trends est la référence, puisque l’outil vous donne accès aux requêtes les plus recherchées par les internautes. Une bonne façon de repérer les sujets qui intéressent votre cible.

3. Le brainstorming, un outil efficace, s’il est bien utilisé

C’est certain, le brainstorming n’est pas le dernier outil à la mode. Mais il peut vous rendre d’énormes services pour générer des idées originales pour vos prochains contenus à produire. A condition de bien maîtriser les différentes techniques de brainstorming.

Vous pouvez utiliser le brainstorming traditionnel : un animateur organise une séance collective et pose des questions au groupe. Chaque participant apporte ses idées de réponse. Pour que cela fonctionne, il faut respecter un principe fondamental : il n’y a pas de mauvaises idées, et toutes les réponses sont notées sur un paperboard. Grâce à cela, les participants rebondissent librement sur les idées des autres. Vous obtenez une séance animée, et beaucoup d’idées auxquelles vous n’auriez jamais pensé seul…

Si vous n’avez pas la possibilité d’organiser une séance de groupe « physiquement », vous pouvez opter pour un brainstorming à distance. En utilisant un outil de discussion vidéo (Skype fait très bien cela), les participants peuvent échanger leurs idées, que l’animateur note sur un simple Google Docs partagé en direct.

 

 

Sachez que vous pouvez brainstormer seul. La méthode est tout aussi efficace :

  • isolez-vous dans un environnement calme ;
  • prenez plusieurs feuilles de papier pour ne pas freiner votre imagination;
  • commencez par lister toutes les idées qui viennent à l’esprit ;
  • pour aller plus loin dans la génération d’idées, vous pouvez organiser vos réflexions sous la forme d’une carte mentale, qui vous aidera à trouver de nouvelles idées pour vos contenus.

4. Trouver de nouvelles idées de formats de contenu

Traditionnellement, le format de contenu le plus utilisé sur le web est le très classique article de blog qui traite de l’actualité de votre secteur. Pour vous, il a l’avantage de la simplicité. Vous connaissez bien votre thématique, vous pouvez donc facilement repérer les sujets intéressants et y apporter une vraie valeur ajoutée éditoriale. En publiant souvent et sur la durée, vous pourrez créer un rendez-vous avec vos lecteurs, qui se rendront régulièrement sur votre site.

Au-delà du traditionnel article de blog, quels types de contenus sont les plus efficaces ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question. Pour chaque thématique, pour chaque cible, les types de contenus préférés sont différents. A vous de voir dans cette liste de formats ceux qui vous inspirent le plus :

  • les infographies. Pour vos lecteurs, une image vaut mieux qu’un long discours… Pour vous, elles ont l’avantage d’être faciles à partager sur vos comptes de réseaux sociaux ;
  • les tutoriels (en BtoC) ou les cas pratiques (en BtoB), intéressants pour montrer votre expertise sur un sujet et pour rendre un service concret à votre audience sans être trop agressif commercialement.
  • les « listicles » ou articles de listes, même si le format est souvent utilisé, il reste efficace. Un conseil pour vous démarquer des sujets du type « les 10 meilleurs… », ciblez un sujet extrêmement précis de votre champ éditorial et apportez des réponses originales dans votre liste.
  • les chiffres-clés, les statistiques, particulièrement efficaces pour une cible professionnelle, mais pas uniquement. Ce type de format vous permet de montrer votre connaissance globale d’un sujet, en ajoutant votre analyse aux chiffres bruts.
  • les « How to » ou « comment… », ce format vous permet de répondre à une question, directement identifiée dans le titre.

5. La veille de vos concurrents

Sur votre thématique, certains sites concurrents ont acquis avec le temps une position de site de référence, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherche. Une étude de leur contenu s’impose.

 

 

Bien entendu, il n’est pas question de les plagier. Ce type de pratique est interdit par la loi, et complètement contre-productif. Mais vous pouvez mettre en place une veille de vos concurrents :

  • commencez par relever les titres de leurs contenus ;
  • analysez la structure des articles, en relevant les exemples utilisés, les vidéos et les images intégrées ;
  • vous pouvez également étudier le contenu des commentaires laissés par les visiteurs ;
  • élargissez votre veille en observant les publications sur les comptes des réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook…), les chaînes YouTube ou même les podcasts de référence sur votre thématique.

Ces éléments doivent être des sources d’inspiration pour commencer vos recherches et améliorer le contenu mis en ligne sur les sites de la concurrence. Concrètement, pour chaque idée de contenu potentiellement intéressante que vous avez identifiée, vous pouvez :

  • réaliser une synthèse de plusieurs articles pour couvrir un sujet de manière complète et unique (vos lecteurs adorent les articles longs) ;
  • lister les avantages et inconvénients d’un sujet tendance de votre thématique. C’est un excellent moyen de faire la preuve de votre expertise ;
  • aller plus dans le détail d’un sujet, qui a déjà été traité mais de manière superficielle. Là encore, faites de cet article un article unique, en développant votre créativité.

Pour apprendre à développer des idées créatives en vous inspirant de vos concurrents, Austin Kleon et son livre « Voler comme un artiste » sont un excellent point de départ.

Pour suivre dans une seule application l’ensemble des publications de vos concurrents, un agrégateur de contenu est un outil pratique qui vous permet d’éviter de compiler une par une les ressources intéressantes. Dans le domaine, Feedly est une référence, et vous pouvez vous créer un compte gratuitement.

Images

Toutes les images sont diffusées sous la License Pixabay License

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page