Certifications Google : un sésame incontournable pour gagner la confiance de vos clients ?

L'équipe hREF
19 juillet 2019

Vous le savez : le carburant du marketing digital n’est autre que la confiance. C’est la base de toute stratégie de communication sur le web. Impossible d’attirer des prospects sans créer, en amont, le socle d’une confiance mutuelle. C’est précisément pour assister les acteurs de l’Internet dans cette démarche que Google a créé ses certifications, celles-ci ayant pour objectif de valider (et de valoriser) des compétences dans les différents domaines du webmarketing. Que sont exactement ces certifications Google ? Quels domaines de compétences recouvrent-elles ? En avez-vous forcément besoin pour gagner la confiance de vos futurs clients ? Faisons le point.

Que sont les certifications Google ?

Dans l’expression « certifications Google », le premier terme n’est pas usurpé : il s’agit de véritables accréditations professionnelles, délivrées par le géant du web à l’issue d’un examen en bonne et due forme visant à évaluer les compétences des participants dans un ou plusieurs domaines liés au marketing digital – et, plus particulièrement (mais pas exclusivement), au référencement payant.

Une certification permet de valider des acquis et de les valoriser aux yeux du public : c’est un moyen de montrer ce qu’on sait faire en matière, par exemple, de gestion des campagnes AdWords ou de référencement des vidéos sur YouTube. C’est également l’une des conditions requises pour devenir un partenaire Google et afficher le badge « Google Partner » (ou « Google Premier Partner ») sur ses supports web et print. (Les autres conditions ont trait directement aux performances de l’entreprise en termes de génération de revenus publicitaires, de croissance , de développement de la clientèle, et d’activité sur AdWords.)

Il existe plusieurs certifications Google :

  • Les certifications liées aux AdWords (bases, publicité mobile, Display, réseau de recherche, publicité vidéo, Google Shopping…).
  • La certification Conception de sites mobiles (un gros « plus » à l’heure du mobile friendly – attention, toutefois, car cet examen est payant).
  • La certification YouTube (gestion, optimisation et monétisation sur la plateforme vidéo).
  • La certification relative à la data science (Google Analytics Individual Qualification).

Ces certifications sont accessibles à tout un chacun, gratuitement pour la plupart, par le biais d’un compte créé sur l’Académie de Google. La validité des certifications Google s’étend généralement sur une année, ce qui suppose de repasser les examens en temps voulu.

Quels sont les avantages des certifications Google ?

L’obtention d’une certification permet d’indiquer qu’une entreprise est « certifiée Google AdWords », par exemple. C’est le premier des avantages offerts par ces diplômes digitaux : la crédibilité qu’ils confèrent aux acteurs du web.

En effet, tout le monde peut s’autoproclamer « expert AdWords » ou « expert Analytics », il n’y a aucune loi qui s’y oppose. Les véritables experts du digital marketing, qui exercent depuis des années et ont acquis des compétences solides, sont mis en concurrence avec des chalands tout juste arrivés sur le marché, qui n’hésitent pas à se présenter comme des spécialistes d’un domaine qui leur était totalement étranger quelques mois plus tôt. Pour les prospects, il est difficile de différencier les professionnels des amateurs, et donc de faire le bon choix pour leur stratégie digitale. En ce sens, les certifications Google agissent comme des repères permettant aux futurs clients de se diriger dans la jungle des experts, et de porter leur dévolu sur ceux qui ont validé leurs acquis.

Pour les entreprises, ces certifications apportent ainsi une incontestable légitimité. C’est la preuve que vous maîtrisez votre domaine de compétences. Par la suite, l’obtention éventuelle d’un badge Google Partner contribue à enfoncer le clou de la crédibilité – notamment parce que cela suppose d’avoir investi des sommes importantes dans les campagnes publicitaires –, source supplémentaire de confiance pour vos prospects.

En dehors de la création d’un socle de confiance, les certifications Google revêtent encore d’autres avantages :

  • Elles permettent de maintenir ses connaissances à jour dans un secteur (le marketing digital) en perpétuelle évolution. Passer ces certifications en revient à suivre une formation continue, ce qui n’est pas du luxe.
  • Elles contribuent au perfectionnement des compétences et à l’apprentissage d’outils innovants ou de fonctionnalités nouvelles – là encore, grâce à l’obligation de se former en continu pour passer les examens nécessaires.
  • Elles incitent les entreprises à se fixer des objectifs en interne et à challenger leurs collaborateurs.

Sont-elles incontournables ?

Vous l’aurez compris : par leur nature, centrée autour du marketing digital et, plus spécifiquement, des différentes formes de publicité en ligne, les certifications Google s’adressent en priorité à des profils exerçant (ou souhaitant exercer) dans le domaine du webmarketing. En particulier aux agences digitales qui manipulent les AdWords et/ou les outils Analytics, celles qui aident à l’optimisation des vidéos sur YouTube, celles qui développent des applications mobiles, etc.

Pour autant, en tant qu’agence web, devez-vous absolument chercher à obtenir une ou plusieurs certifications Google ? La réponse dépend grandement de votre positionnement actuel sur votre marché et de vos objectifs à moyen ou long terme. Certes, être certifié Google permet de valoriser vos compétences vis-à-vis de vos prospects. Mais il faut garder en tête que ces attestations ne remplacent pas l’expérience, et encore moins le savoir-faire. Si vous jouissez d’ores et déjà d’une excellente réputation dans votre domaine d’activité, et que vous démontrez votre expertise chaque jour par le biais de vos actions concrètes (et des résultats obtenus par vos clients), vous n’avez pas forcément besoin de ce sésame. Sauf si vous visez les badges Google Partner, plus spécifiques – et donc plus pertinents !

 

Visuels

Les images 1 et 3 sont diffusées sous licence Pixabay Commercial.

L’image 2 est diffusées sous licence Creative Commons CC0 Domaine public.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page