SEO : comment trouver des backlinks de qualité ?

L'équipe hREF
19 novembre 2019

Un site peut avoir un contenu de qualité et régulièrement alimenté, une architecture bien construite et un design bien pensé mais ne pas apparaître en première page d’une recherche Google. Et malheureusement, il s’agit d’un phénomène en cascade : un mauvais référencement naturel ne permet pas de générer du trafic, donc de se faire connaître par d’autres sites qui sont susceptibles de vous citer et par conséquent de vous aider dans le référencement. Pour pallier ce problème, il existe différentes composantes à travailler pour le SEO, toutes pour répondre aux exigences de Google dont l’algorithme évolue en permanence. Avoir des backlinks de qualité est le critère n°1 pour voir son référencement naturel s’améliorer. Mais comment faire pour en obtenir ? Voici les explications détaillées pour mettre en place une démarche efficace.

1. Qu’est-ce qu’un backlink ?

Avant de prendre en compte les éléments techniques, il faut bien comprendre le contexte imposé par Google. Le but du moteur de recherche est de fournir de l’information au monde entier, en l’organisant pour qu’elle soit facilement accessible et surtout utile. Les internautes doivent pouvoir avoir accès à du contenu qui leur correspond et qui va répondre à leur demande initiale.

Pour un site web, cela se traduit par un contenu clair sur une thématique voulue, une navigation efficace qui permet de trouver l’information rapidement, et une mise à jour régulière du contenu pour une pertinence constante.

Dans ce contexte, les sites se citent les uns les autres pour fournir aux internautes un contenu plus large et pour les aider à compléter leurs recherches. C’est là qu’interviennent les backlinks. Ce sont des liens insérés au sein d’un texte et qui pointent vers un autre site. Le site qui réceptionne le trafic venant de ces liens bénéficie en plus du trafic, d’un meilleur référencement naturel.

Google considère les backlinks comme essentiels dans sa notation parce qu’ils représentent une recommandation, et par conséquent, un gage de qualité du contenu. Pour preuve, une étude a montré que 99,2% des sites dans le top 50 Google possèdent des backlinks.

Attention néanmoins : il ne faut pas tomber dans le piège de vouloir une trop grande quantité de backlinks en pensant que cela va aider le référencement. Au contraire, si l’objectif est d’avoir des backlinks en quantité, cela se fait souvent au détriment de la qualité et c’est là qu’interviennent les sanctions de Google. Un site peut même être désindexé si Google estime que les techniques utilisées pour avoir des backlinks sont contraires à ses règles et à ses objectifs.

A savoir : le fait d’avoir des liens qui pointent vers un site n’est pas suffisant. Google ne prend pas uniquement en compte la présence ou le nombre de backlinks, mais également et surtout leur qualité. Le travail à faire pour trouver des backlinks doit donc se faire en ayant cet objectif en tête.

2. Comment définir un « bon » backlink ?

La qualité d’un backlink est déterminée par différents éléments précis qu’il est important de suivre scrupuleusement. Voici les principaux critères à suivre :

Autorité ou popularité de la page référente, mais aussi du site sur lequel se trouve cette page.

Plus le site de référence est considéré comme un site de confiance par Google, plus le backlink sera considéré comme de qualité. La confiance peut se mesurer de différentes façons :

  • Par le calcul de l’autorité du domaine : plus il est proche de 100, plus il est susceptible de se positionner en première page des résultats.
  • Par l’URL rating (calculé par Ahrefs)

Thématique abordée dans le contenu de la page référente.

Il est absolument nécessaire que le contenu soit en adéquation avec le contenu de la page d’atterrissage. Il faut systématiquement qu’il y ait une relation forte entre les sujets des pages liées. Cela s’explique naturellement par l’intérêt de l’utilisateur qui va consulter le contenu et qui est susceptible de cliquer sur le lien.

Diversité des backlinks 

Il faut au maximum diversifier les caractéristiques des backlinks. Il faut éviter qu’ils ne viennent des mêmes sites web, qu’ils soient systématiquement positionnés aux mêmes endroits de la page ou qu’ils utilisent les mêmes ancres.

Un backlink aura plus de poids s’il est inséré au milieu d’un texte plutôt que dans le footer ou dans la sidebar du site. Cela prouve que c’est bien le contenu lui-même qui fait référence au site et que la redirection se fait naturellement. Le groupe de mots derrière lequel est placé le lien (l’ancre) doit lui-même être choisi en fonction du sujet du site de destination, sans tomber dans le mot clé générique trop évident.

3. Comment obtenir des backlinks efficaces ?

Le fait de soigner la qualité des backlinks doit faire partie d’une stratégie digitale globale et être pensé comme une action marketing. Stratégie de contenu, identification et contact de partenaires potentiels, veille des articles sur les mêmes thématiques : toutes ces actions ont pour but de construire une offre de qualité et aident au final à trouver et obtenir de bons backlinks.

Dans un premier temps, il faut soigner son propre site. Tout commence là.

      • Produire du contenu de qualité

Le contenu publié sur le site doit lui-même être soigné, régulièrement alimenté et montrer un réel intérêt pour les lecteurs : arguments développés, images bien choisies et illustrations de type infographie. Non seulement cela permet de satisfaire l’audience mais aussi de prouver à d’autres blogueurs ou d’autres sites que votre site est intéressant : plus le contenu est de qualité et complet, plus il sera repris et cité par des sources qui traitent de sujets similaires ou proches.

Les typologies de contenus peuvent varier, tout ne doit pas forcément traiter strictement de la thématique du site mais peut aussi prendre des formes plus légères. Une question originale en mode sondage ou quizz peut être source de buzz intéressant. Si des blogueurs ou des sites l’apprécient, le trouvent drôle ou pertinent, ils le relaieront et pourront ajouter un backlink.

Dans un deuxième temps, il faut être proactif et faire des démarches auprès des sites qui traitent de sujets proches et complémentaires. En lisant un maximum de bons blogs, il sera plus facile de tomber sur des articles intéressants à tous les niveaux.

      • Rédiger des articles invités

Certains sites peuvent manquer de contenu pertinent ou ne pas creuser assez une thématique, aussi une bonne technique consiste à rédiger ce contenu pour eux et leur proposer. Cet échange est d’autant plus intéressant si le site en question est influent est très visité. Il est donc intéressant pour les deux parties qui ont chacune à y gagner : l’un avec du contenu de qualité sans avoir à le produire, l’autre avec un backlink pertinent et donc bien accueilli par Google.

La prise de contact avec des blogueurs, et notamment avec ceux qui sont influents et reçoivent beaucoup de sollicitations, doit se préparer. Elle doit être naturelle et progressive : partager leur contenu via les réseaux sociaux, commenter les posts ou les articles de façon pertinente, poser des questions en amenant une vraie réflexion. Ces actions permettent dans un premier temps de se faire connaître comme une personne intéressée et intéressante, pour dans un deuxième temps pouvoir contacter le blogueur de façon plus fluide et augmenter les chances d’obtenir une réponse positive.

      • Faire ajouter les liens avec le contenu cité

Il est possible que certains sites utilisent un élément visuel produit pour illustrer le contenu sans pour autant mettre un backlink vers l’article. En effectuant une recherche inversée dans Google Images, il est possible de retrouver le visuel utilisé par un autre site. Idem pour les sites qui mentionnent vous mentionnent sans mettre de lien, il est possible de les retrouver en faisant une recherche Google avec l’url « nomdusite.com ». Ensuite, un message sympathique au webmaster permet de demander l’insertion d’un lien pour compléter le contenu cité.

      • Réparer des liens cassés

Il est possible que certains backlinks ne pointent plus vers des pages actives après quelques temps. Il est bon de vérifier ces liens régulièrement et de faire en sorte qu’ils redirigent vers une page active en utilisant une redirection 301.

      • Tester un produit qui peut intéresser l’audience

Cela peut être un excellent moyen de récupérer un backlink. Si un site propose un produit ou un service qui peut intéresser votre audience, l’acheter pour le tester permet ensuite d’écrire un article de feedback en citant l’auteur du produit. Cette démarche flatteuse (si le feedback est positif) amène généralement le site à reprendre l’article et donc à créer un backlink. Cela a d’autant plus de chance de fonctionner si l’auteur du feedback a une petite notoriété.

      • Utiliser les annuaires, mais uniquement les bons

Le référencement sur les annuaires est une technique ancienne qui a fait son temps mais qui peut être encore efficace si elle est appliquée de la bonne façon. Ce n’est pas ce qui va changer complètement la donne en termes de SEO mais ça ne peut être qu’un plus. Les annuaires généralistes à sélectionner sont ceux qui ne valident pas automatiquement les demandes, qui demandent une description longue et qui possèdent un trust flow au minimum supérieur à 20. Le mieux, pour de meilleurs résultats, est néanmoins de s’inscrire sur des annuaires qui sont en phase avec la thématique du site.

      • Participer à un forum

Là non plus, l’impact n’est pas énorme mais ça a l’avantage de pouvoir créer du trafic. Le principe est de s’inscrire sur un forum actif de préférence et de participer à des conversations intéressantes en donnant des réponses et des conseils pertinents. Cela permet de se rendre crédible et pourquoi pas de trouver des idées de création de contenus en observant les thèmes les plus abordés. En revanche, il faut éviter les commentaires inutiles qui sont là uniquement pour faire apparaître le nom de son site.

      • Etre interviewé

Un prérequis est d’avoir une petite notoriété sur le web, sinon, il est peu probable qu’un blogueur s’intéresse à vous. Le cas échéant, être interviewé sur une thématique particulière avec un point de vue pertinent a un double impact : obtenir un backlink de qualité et gagner en crédibilité sur son domaine.

 

Les différentes démarches demandent un vrai investissement de temps et de ne pas hésiter à prendre contact avec d’autres blogueurs ou influenceurs. En y consacrant plusieurs jours par mois, les résultats peuvent faire toute la différence en termes de SEO.

 

Visuels

Toutes les images de cet article sont diffusées sous la licence du site Pixabay.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page