5 erreurs à éviter sur le maillage interne

Le maillage interne est un levier de SEO important. Il fait partie de la stratégie de netlinking à mettre en place pour travailler le référencement naturel d’une page ou d’un site web. Cette technique doit être mise en place une fois les mots-clefs ciblés.

Il est essentiel d’apporter une attention particulière à l’autorité de chaque page et à la structure d’ensemble du site. En effet, le maillage interne fait entrer la notion de jus de lien. C’est un aspect précieux d’une page qui peut se dissoudre dans un excès de liens internes. Le maillage interne requiert donc de la précision dans sa mise en place et ne peut en aucun cas se contenter de liens ajoutés au hasard du texte. Pour un maillage interne efficace et performant, commencez par éviter ces 5 erreurs !

Pourquoi faut-il soigner son maillage interne ?

Un maillage interne correctement mis en place apporte plusieurs bénéfices à votre site web. En premier lieu, il améliore sensiblement l’expérience utilisateur. En effet, il relie différentes pages d’un même site entre elles. Cela permet aux internautes d’approfondir le sujet qui les intéresse en un seul clic, sans avoir à lancer une nouvelle requête dans le moteur de recherche. Ainsi, le visiteur prolonge sa session, c’est-à-dire le temps passé sur votre site Internet.

Or, ce paramètre fait partie des critères de référencement naturel de Google. Vous avez donc tout intérêt à créer des liens pertinents, qui apportent une véritable plus-value à votre texte, et que le lecteur trouvera intéressants. C’est également un excellent moyen de susciter sa curiosité, et de l’inviter à aller visiter des pages vers lesquels il ne serait jamais allé volontairement.

Pourquoi faut-il soigner son maillage interne ?
© nisoncoprseo – Licence Unsplash

Outre ces bénéfices directement liés à l’expérience utilisateur, le maillage interne est étroitement lié aux moteurs de recherche. Ces derniers utilisent en effet les liens qui jalonnent vos pages pour visiter votre site. Ils peuvent ainsi mieux comprendre son contenu dans le détail grâce aux liens hypertextes qui s’y trouvent. C’est comme cela qu’ils peuvent afficher votre page dans un trafic qualifié. Il est donc important que le maillage interne soit cohérent. Dans le cas contraire, les moteurs de recherche risqueraient de s’y perdre ou de mal interpréter le contenu d’une page. Le maillage interne favorise donc l’indexation de votre site, et par conséquent sa visibilité.

Les grandes erreurs du maillage interne

Pour que le maillage interne vous apporte tous ses avantages, liens et ancres doivent être soigneusement choisis, en évitant ces principales erreurs.

Des liens inadaptés

Chaque lien que vous décidez d’ajouter à une page pour créer votre maillage interne doit être avant tout fonctionnel ! Ce conseil sonne comme une évidence et pourtant, les occasions sont nombreuses de faire un mauvais lien. L’erreur la plus courante consiste à se tromper en copiant l’URL de la page cible. On parle alors de lien brisé. Rien de tel pour donner à l’internaute, mais aussi aux moteurs de recherche, une mauvaise image de votre site. Heureusement, pour que tout rentre dans l’ordre, il suffit de mettre à jour l’URL utilisée.

Les grandes erreurs du maillage interne : des liens inadaptés
© headwayio – Licence Unsplash

Attention également aux chaînes de redirection. Elles correspondent aux liens qui conduisent à une URL qui comporte elle-même une redirection, et ainsi de suite. L’internaute ne manquera pas de trouver ce cheminement très discutable et d’abandonner sa visite, augmentant ainsi votre taux de rebond et diminuant sa confiance envers votre site. Dans la même optique, évitez les liens temporaires. Ils finissent souvent oubliés et se transforment en erreur 404, ce qui nuit aux performances de votre site.

Des ancres sur- ou sous-optimisées

Les erreurs se trouvent également du côté des ancres. Il s’agit du mot ou groupe de mots que vous allez choisir pour porter votre lien hypertexte, le texte qui sera cliquable par l’internaute. L’erreur la plus courante consiste à choisir toujours la même ancre pour un lien menant vers une même page. Par exemple, dès que vous voulez envoyer le lecteur sur votre page de vente d’articles de maroquinerie, vous ajoutez le lien sur l’expression « sacs en cuir ». Les moteurs de recherche y voient des doublons et considèrent alors ces liens comme peu naturels. Autrement dit, cette stratégie est contre-productive !

Variez vos ancres tout en tenant compte des mots-clefs bien ciblés… tout en évitant la suroptimisation, c’est-à-dire les ancres qui correspondent au mot-clef exact. Par exemple, « sac cuir femme » est bien ce que les internautes entrent dans la barre de recherche mais cette formulation n’est pas naturelle et Google le sait. Attention à l’effet inverse. Les liens de type « cliquez ici » ou « lisez la suite » n’apportent rien à votre référencement, c’est dommage !

Des pages mal choisies

Les pages vers lesquelles pointent vos liens ne doivent pas être choisies au hasard. Au contraire, elles doivent servir l’expérience utilisateur. Il faut donc savoir se détacher de ses objectifs de vente directe pour sélectionner un contenu en lien étroit avec celui qu’aborde la page dont vous travaillez le maillage interne. Si le sujet s’y prête, comme un comparatif de marques ou la présentation de vos nouveautés, vous pouvez naturellement faire un lien pointant vers la page d’achat d’un sac. L’erreur consiste à forcer pour placer un maximum de liens de vente en dépit du thème du texte. Vous constaterez bien vite que cette stratégie n’est pas payante en observant un taux de rebond important sur la page cible.

Les grandes erreurs du maillage interne : des pages mal choisies
© Edho Pratama – Licence Unsplash

Des liens en excès

Si les liens incitent les internautes à rester davantage sur votre site et sont mis en valeur par les moteurs de recherche, il peut être particulièrement tentant de les multiplier au sein de son contenu textuel. Ce serait pourtant là une erreur. En effet, dans un site internet, chaque page dispose d’une certaine autorité, en fonction de sa position hiérarchique, du nombre de liens internes et externes pointant vers elle ainsi que d’autres critères.

Or, cette autorité se transmet d’une page à l’autre via le maillage. Ainsi, plus vous faites de liens à partir d’une page web, plus cette autorité se dilue. Il est donc déconseillé de se lancer dans le maillage interne sans avoir préalablement élaboré de stratégie de netlinking, afin de savoir précisément à quelles pages et à combien de pages vous devez relier votre contenu.

Des liens mal placés

Le positionnement des liens dans la page a également son importance. Pour commencer, vous devez vous astreindre à placer vos liens dans le contenu textuel. C’est là qu’ils ont le plus de valeur pour Google notamment, par rapport aux liens de votre menu par exemple. Inutile d’envisager d’ajouter des liens masqués, c’est-à-dire que le lecteur ne peut pas voir. Google considère cette technique comme une pratique de Black Hat SEO. En effet, la transparence et le naturel font partie des critères positifs de l’expérience utilisateur selon le moteur de recherche, qui voit donc là une pratique trompeuse. En procédant ainsi, la pénalité vous guette.

Peut-être savez-vous que les balises « Hn » ont une importance particulière pour le moteur de recherche par rapport au contenu des paragraphes. Vous pourriez alors être tenté d’ajouter des liens dans vos titres pour leur donner plus de poids. Or, Google y voit les éléments structurants d’une page et placer un lien ici ne ferait que l’embrouiller. Les algorithmes finiraient par considérer votre lien comme du spam et par vous pénaliser.

Les grandes erreurs du maillage interne : des liens mal placés
© John Schnobrich – Licence Unsplash

Le maillage interne s’avère ainsi indispensable pour votre référencement mais certaines erreurs peuvent coûter cher à votre SEO. Gardez-les d’autant plus à l’esprit qu’elles sont très similaires à celles qu’il est possible de faire avec le maillage externe, le pendant du maillage interne qui concerne cette fois les liens depuis votre site vers un autre, ou depuis un autre site vers le vôtre, et dont le rôle est également majeur en SEO notamment via la notion d’autorité.

À lire aussi :

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF