Les 7 secrets des landing pages les plus performantes

Quel que soit le secteur d’activité de votre entreprise, convertir des visiteurs en prospects est la première démarche pour augmenter vos sources de revenus. Si vous ne deviez sélectionner qu’une seule stratégie de marketing en ligne pour améliorer votre ROI, la création de landing pages (ou pages d’atterrissage) devrait être votre principal objectif. Mais pour être véritablement efficaces, ces pages doivent être correctement optimisées. Voici 7 astuces pour accroître votre taux de conversion et obtenir des résultats optimaux.

Qu’est-ce qu’une landing page ?

Aussi appelées « pages de destination » ou « pages d’atterrissage », les landing pages sont des pages web indépendantes d’un site, créées spécifiquement pour les besoins d’une campagne de marketing ou de publicité. Ces pages ont plusieurs objectifs :

  • obtenir des informations de contact en échange de ressources à valeur ajoutée (livre blanc gratuit, par exemple)
  • mettre en avant un produit donné ou une catégorie de produits
  • générer des leads ou des ventes
  • augmenter le retour sur investissement d’une campagne de publicité payante (Adwords, par exemple)…

Ce sont ces objectifs qui déterminent la structure de la landing page. Celle-ci peut intégrer certains éléments, comme un formulaire de contact ou des boutons d’action. Elle doit également contenir des liens de tracking permettant de mettre en évidence le parcours des internautes et, par là même, de suivre ses performances. Dans tous les cas, son but est d’inciter les visiteurs à effectuer une action prédéterminée, dans un contexte précis. Vous devez utiliser les landing pages pour orienter votre visiteur et raccourcir les étapes vers un point donné : formulaire, panier d’achats ou inscription. Autrement dit, les landing pages sont spécifiquement conçues pour générer des conversions.

Pour vous assurer que vos pages sont bien optimisées et vous permettent d’obtenir les résultats que vous attendez, découvrez les 7 secrets d’une landing page efficace. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez considérablement augmenter le ROI de vos pages d’atterrissage.

1. Un design attractif et optimisé pour tous les terminaux

Bien avant le contenu à proprement parler, la première chose que verront vos visiteurs est le design de votre landing page. Celle-ci doit à la fois refléter votre marque, afin d’être immédiatement identifiable, mais également être attrayante et dynamique. Choisissez méticuleusement les images que vous utilisez et veillez à bien aérer les contenus pour ne pas surcharger la page et décourager vos visiteurs. Il est assez difficile de prévoir quelle structure de page est la plus efficace. Vous pouvez mettre en place un test A/B en début de campagne pour déterminer quels sont les éléments visuels les plus efficaces.

2. Un appel à l’action clair et sans ambiguïté

Le call to action (CTA), ou appel à l’action, est sans doute l’élément le plus important de votre landing page. Comme son nom l’indique, il permet d’inciter les internautes à réaliser une action particulière. Que vous utilisiez un lien ou un bouton pour mettre en avant le CTA, il doit être parfaitement visible. Vous pouvez utiliser des couleurs vives, des aplats ou des effets visuels. En ce qui concerne le « wording », n’hésitez pas à utiliser des verbes d’action pour mieux guider vos visiteurs. Privilégiez toujours la concision et la clarté pour rédiger un appel à l’action.

3. Un contenu qui évite au lecteur de se disperser

L’attention de vos visiteurs doit être exclusivement dirigée vers votre objectif. C’est pourquoi il est indispensable d’éliminer les distractions potentielles en réduisant le nombre de liens internes et en supprimant les liens externes. Si vous avez choisi d’intégrer le header de votre site, il est préférable de supprimer ou d’inactiver le menu de navigation.

Dans le même ordre d’idée, sélectionnez uniquement les informations essentielles pour éviter que les internautes s’éloignent de votre message principal. Concentrez-vous sur l’action que vous souhaitez les voir effectuer en insistant sur les bénéfices induits. Enfin, placez l’expérience utilisateur au cœur de votre stratégie. Attachez-vous à rédiger un argumentaire orienté sur la valeur ajoutée de votre produit ou de votre service. Vous pouvez utiliser la technique USP (Unique Selling Proposition) pour mieux vous distinguer de vos concurrents.

4. Une page parfaitement optimisée pour les moteurs de recherche

Que vous envisagiez d’utiliser les landing pages pour améliorer les résultats de vos campagnes de search marketing ou pour gagner en visibilité, vous devez créer des contenus optimisés pour le SEO. Le montant de vos enchères de mots-clés n’est pas le seul critère qui vous garantit un meilleur positionnement de vos annonces. Google a tendance à attribuer un score de qualité plus important aux pages intégrant des mots-clés et un univers sémantique pertinents. Rédigez des balises meta (description, title) incitatives en respectant les règles de rédaction (nombre de caractères autorisé).

5. Un titre explicite

Le titre de votre page de destination est un élément crucial. Il doit à la fois expliciter le contenu qui va être développé et donner envie aux internautes de poursuivre leur lecture. Il doit être en parfaite adéquation avec la demande et/ou la recherche des internautes. Les jeux de mots trop complexes sont à proscrire. Même si votre contenu est délibérément publicitaire, vous devez avant tout montrer que vous répondez à un besoin ou à une problématique. Soignez également la rédaction des intertitres pour mettre en exergue les éléments clés de votre discours et aider vos lecteurs à mieux se repérer dans votre page.

6. Un formulaire facile à remplir

La plupart des pages de destination incluent un formulaire que les visiteurs doivent remplir afin d’accéder à un service gratuit (téléchargement de documents ou de contenus premium). Même s’il est tentant d’essayer de collecter un grand nombre de données pour qualifier des prospects, il est préférable de réduire le nombre de champs de votre formulaire. Une saisie trop longue ou trop complexe peut avoir un effet délétère en augmentant le taux d’abandon. Vous pouvez réduire le nombre de champs obligatoires pour limiter les contraintes imposées aux utilisateurs. Activer la saisie automatique est une bonne option pour faciliter la tâche de vos visiteurs et leur faire gagner du temps en leur évitant d’avoir à renseigner des informations déjà stockées dans leur navigateur.

7. Vérifiez la viabilité technique de votre landing page

Un certain nombre de vérifications s’imposent avant de mettre en ligne une page d’atterrissage. Celle-ci doit répondre en tout point à votre cahier des charges technique. La vitesse de chargement et l’affichage sur les terminaux mobiles sont aussi très importants. Votre page doit pouvoir s’afficher correctement et rapidement sur n’importe quel appareil (desktop, tablette ou smartphone). Certains outils vous permettent de contrôler et d’adapter l’affichage de votre page comme le test d’optimisation mobile de Google. En effectuant ce travail, vous parviendrez à améliorer la visibilité de vos pages d’atterrissage et à attirer de nouveaux visiteurs.

Pour conclure, l’utilisation des landing pages dans le cadre des campagnes de marketing en ligne est devenue incontournable. Les pages d’atterrissage peuvent vous aider à augmenter votre taux de conversion. En suivant les astuces ci-dessus, vous devriez optimiser efficacement vos pages de destination et en tirer le meilleur parti, quels que soient vos objectifs : acquisition de trafic, qualification de prospects, augmentation des ventes ou des leads.

 

Visuels

Toutes les images de cet article sont diffusées sous la licence du site Unsplash.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page