CMS : comment faire le bon choix ?

Utilisé partout dans le monde pour la création de sites Internet, le CMS est devenu un outil indispensable. Devant l’offre grandissante de système de gestion de contenu, il est important de connaître les principaux critères de choix des CMS. Cela permet de bien identifier quel système de gestion de contenu sera le mieux adapté à votre projet.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

CMS : définition

Un CMS (Content Management System) est un programme informatique qui permet à la fois la création, la gestion et la mise à jour d’un site Web. Ce dernier peut être un site Internet d’information, un site de vente en ligne, un site d’entreprise (site institutionnel, site intranet, site vitrine…), un blog professionnel, etc.

Un CMS est appelé système de gestion de contenu en français, et peut être ainsi également abrégé en SGC.

À quoi sert un CMS ?

Un CMS prend la forme d’un logiciel informatique permettant à une personne, ou plusieurs en même temps, de réaliser différentes tâches de création et de gestion d’un site Web comme :

  • Créer les premières pages d’un site (page d’accueil, page à propos, mentions légales, page de contact, etc.) ;
  • Y ajouter du contenu (articles, vidéos, images, etc.) ;
  • Structurer et hiérarchiser ce contenu (mise en page, création de menus, etc.) ;
  • Optimiser le site en matière de référencement ;
  • Gérer les autorisations données aux utilisateurs du CSM. Exemple : pour un site d’information, un administrateur peut être autorisé à réaliser toutes les tâches, et un rédacteur limité à la seule écriture d’articles.
À quoi sert un CMS ?
© pixelcreatures – Licence Pixabay

En quoi un CMS est-il indispensable ?

Lors des premières années d’Internet la création de sites était réservée aux développeurs (hors créations de blog et pages personnelles comme Myspace ou le feu Skyblog. Le CMS a permis de démocratiser la confection de site Web. S’il est toujours possible de demander à un prestataire de coder un site, le CMS donne la possibilité de le créer de A à Z sans avoir de connaissances informatiques poussées.

D’après le spécialiste en études sur la technologie informatique W3Techs.com, 68,5% des sites Internet dans le monde utiliseraient un CMS. Et ces chiffres de novembre 2023 suivent une tendance à la hausse. À noter que W3Techs comptabilisent dans ses données sur les CMS des outils comme Wix et Shopify. Ils sont aussi considérés comme des éditeurs de site en ligne ou des logiciels de création de sites. Si ces sites ne sont pas des purs CMS, ils fonctionnent comme des systèmes de gestion de contenu, et on peut donc les appeler comme tels.

CMS : Définir ses besoins avant de faire son choix

Popularisés par l’apparition des trois historiques, Drupal (en 2001), WordPress (2003), et Joomla (2005), les CMS se sont ensuite multipliés avec la hausse de la demande. Aujourd’hui, l’offre est très large. Cela donne beaucoup plus de possibilités aux créateurs de site. Mais il est également plus difficile de faire son choix.

Pour choisir votre système de gestion de contenu, il s’agit de bien définir au préalable quels sont vos besoins pour votre projet. Chaque système de gestion de contenu a ses avantages et ses inconvénients. Un CMS peut convenir mieux à un certain type de site plutôt qu’à un autre.

Si vous souhaitez créer un nouveau site Internet, ou réaliser une refonte de votre site Web actuel, pensez à définir vos besoins en termes de :

  • rendu ;
  • expérience utilisateur ;
  • fonctionnalités ;
  • facilité d’utilisation ;
  • prix.

Quels sont les critères de choix pour un CMS ?

La compatibilité du CMS avec votre projet

Premier critère de choix, celui de la compatibilité du système de gestion de contenu avec votre projet de site. La plupart des CMS sont généralistes et permettent de créer aussi bien un site Internet d’information, une boutique en ligne, un blog, etc. Mais chaque CMS a ses propres atouts, qui sont plus ou moins utiles en fonction du site Web. Un Content Management System peut être même parfois spécialisé pour un certain type de site. C’est par exemple le cas avec Shopify, qui est une plateforme e-commerce spécialement conçue pour lancer une boutique en ligne.

La compatibilité du CMS avec votre projet
© pixelcreatures – Licence Pixabay

Les fonctionnalités disponibles

Chaque système de gestion de contenus propose à ses utilisateurs des fonctionnalités via des modules ou des extensions (aussi appelés plugins). La plupart de ces fonctionnalités sont communes à tous les CMS du marché; Cependant, certains d’entre eux parviennent à se démarquer avec des fonctionnalités spécifiques. Voici les principaux types de fonctionnalités disponibles des CMS :

  • Les fonctionnalités dédiées au contenu (templates de pages déjà prêtes, intégration de vidéos, d’images, modules de mise en page, etc.).
  • Celles liées marketing (emailing, outils de tracking, publication automatique du contenu du site sur vos réseaux sociaux, module de commentaires pour donner la parole à votre clientèle ou à votre communauté, etc.).
  • Les fonctionnalités commerciales (extension de boutique en ligne pour site déjà existant, création de fiches produit, de landing, etc.).
  • Les fonctionnalités d’assistance (outil de création et gestion de messagerie pour le service client, formulaire de contact, etc.).
  • Celles liées au SEO (plugins pour optimiser votre référencement naturel, suivre votre positionnement).

Certains projets ont des besoins un peu plus spécifiques comme la gestion de différentes langues (pour un site multilingue) ou de la relation client à l’aide d’outils CRM. Vous pouvez aussi avoir l’envie à terme de développer vos propres fonctionnalités (seuls certains CMS permettent de coder). Il est donc intéressant de vous plonger dans les possibilités qu’offrent chaque CMS, pour mieux cerner lequel correspond le plus à vos besoins.

Les outils de référencement

Quelle que soit la nature de votre site, son bon référencement est indispensable pour gagner en visibilité et en audience. Les CMS prévoient donc généralement des modules ou extensions pour optimiser votre référencement, mais pas avec la même exhaustivité.

Il est intéressant que votre CMS inclue des outils de gestion pour :

Il est aussi très important de choisir un CMS qui soit parfaitement sécurisé et très rapide. En effet, les défaillances de sécurité et un long temps de chargement des pages sont négatifs pour le SEO. Ils mécontenteront également l’audience.

Les outils de référencement sont un critère de choix d'un CMS
© pixelcreatures – Licence Pixabay

La facilité d’utilisation

Un CMS est censé être facile d’utilisation; En effet, il doit permettre de créer un site sans avoir besoin de connaissances très poussées en informatique. Cependant, certains systèmes de gestion de contenu sont plus accessibles que d’autres. Plus vous avez de connaissances et de facilités avec la prise en main d’outils informatiques, et plus vous pouvez vous permettre de choisir un CMS technique. N’hésitez pas à lire les avis des utilisateurs pour chaque CMS, et même à les tester quand cela est possible.

Il est également préférable de choisir un système de gestion de contenu qui propose un service d’assistance facilement accessible. Cela afin de pouvoir résoudre tout problème et trouver des réponses à ses questions rapidement.

Le prix

Certains CMS sont payants et d’autres gratuits (Open Source). C’est le cas des historiques WordPress, Drupal et Joomla. Cependant, les systèmes de contenu de gestion Open Source proposent des extensions payantes. Tous ne prévoient pas l’hébergement inclus. Il est donc rare de trouver une solution totalement gratuite. Il est préférable de calculer le coût d’un CMS à l’année avant de le choisir.

Si vous vous lancez dans la création de site Web, opter pour un CMS Open Source incluant gratuitement les fonctionnalités dont vous avez besoin est la meilleure solution. Vous aurez toujours le loisir ensuite de faire évoluer votre site au fil du temps, notamment grâce aux extensions payantes.

Quel CMS choisir ?

Nous vous présentons rapidement ici 5 CMS parmi les meilleurs systèmes de contenu de gestion actuels, ainsi que leurs atouts en fonction de vos besoins.

WordPress, le plus populaire

Trustant 63% des parts de marché mondial selon W3Techs.com, WordPress est le CMS numéro 1 à l’heure actuelle. S’il est si populaire, c’est parce qu’il offre une solution à la fois facile à utiliser, gratuite au démarrage, et évolutive. WordPress propose en effet un chiffre exceptionnel de quelque 50.000 extensions (gratuites ou payantes). Elles permettent d’agrémenter votre site avec une multitude de fonctionnalités. Les plugins WordPress couvrent tous les domaines, de l’optimisation SEO jusqu’au e-commerce, en passant par la protection contre les commentaires indésirables.

Wix, le plus facile

Autre solution grand public, Wix est encore plus facile à utiliser puisqu’il s’agit d’un CMS utilisant une interface Drag and Drop (glisser-déposer) et incluant l’hébergement de votre site. Comme WordPress, Wix est gratuit dans sa version de base, mais fait payer certaines extensions. Il est souvent nécessaire de passer à une version payante pour lancer un site professionnel. En effet, la version gratuite prévoit seulement des rémunérations publicitaires à destination de Wix et des noms de domaine avec le suffixe wix.com

Quel CMS choisir ?
© pixelcreatures – Licence Pixabay

Joomla, le plus complet

Un peu plus difficile à prendre en main que WordPress, Joomla est en revanche très complet. Ce système de gestion de contenus Open Source permet de façonner son site dans les moindres détails avec une multitude de modules. Vous pouvez aussi coder des choses supplémentaires pour obtenir un site Web sur mesure. Il s’agit ainsi d’un CMS plus technique que WordPress, mais offrant plus de possibilités si vous pensez pouvoir le prendre en main ou avoir recours à un développeur pendant votre projet.

Drupal, le plus ambitieux

Encore un peu plus technique, Drupal a pour principal atout de pouvoir gérer énormément de données tout en restant fluide. Ce CMS Open Source nécessite donc d’avoir de très bonnes connaissances en langage HTML ou de faire appel à une aide experte pour développer votre site. De par ses avantages et inconvénients, Drupal est principalement utilisé par des grosses entreprises qui n’hésitent pas à piocher parmi les différents modules et thèmes payants.

Shopify, le plus e-commerce

Shopify est l’une des meilleures solutions dédiées à la création de sites e-commerce. Elle est particulièrement recommandée aux débutants. Payant, ce logiciel en ligne inclut de nombreux templates pour boutique en ligne, et permet de réaliser directement son site e-commerce de A à Z avec un service d’hébergement prévu. Son utilisation est très simple et le service d’assistance est réputé très accessible en cas de problème.

Afin d’être sûr qu’un système de gestion de contenu est bien adapté à vos besoins, vous pouvez tester les différentes versions d’essai de CMS mises à votre disposition. Vous pouvez aussi demander de l’aide à des agences Web ou à des consultants en Webmarketing spécialisés dans l’accompagnement pour la mise en place de SGC.

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF