Pourquoi et comment créer une boutique sur Amazon ?

Amazon : si vous proposez des articles à la vente, ce seul nom est censé vous faire vibrer. Amazon, c’est le 7e site internet le plus fréquenté en France avec 219 millions de visites mensuelles (chiffres Semrush). C’est aussi le paradis des e-commerçants qui peuvent créer leur profil et commencer à vendre en quelques clics, profiter de fonctionnalités dédiées et se reposer sur une expérience client aux petits oignons. Bref, sauf à refuser mordicus d’augmenter vos parts de marché, il est tout bonnement impossible de vous passer de la célèbre marketplace. Dans cet article, vous allez découvrir pourquoi et comment créer une boutique sur Amazon, ainsi que des bonnes pratiques pour vendre efficacement vos produits.

Pourquoi intégrer Amazon comme vendeur ?

Pour commencer, un petit rappel des raisons qui doivent vous pousser à créer une boutique sur Amazon…

Pourquoi intégrer Amazon comme vendeur ?
© Memed_Nurrohmad – Licence Pixabay

Amazon est la marketplace la plus populaire

La première raison pour rejoindre une marketplace comme Amazon, c’est son extraordinaire popularité. C’est tout simplement LA plateforme de vente en ligne la plus utilisée dans le monde entier avec 4,2 milliards de visites mensuelles (oui, vous avez bien lu – chiffres Semrush). La place de marché cumule 181 millions d’utilisateurs actifs en Europe, dont 34,6 millions en France, qui sont autant de clients susceptibles d’acheter vos produits (« Rapport de transparence », 2023). À ce propos, 89 % des internautes assurent préférer acheter sur Amazon plutôt que n’importe où ailleurs sur le web (Oberlo).

Autrement dit, c’est la plateforme idéale pour proposer des marchandises à la vente et toucher une foultitude de nouveaux clients, sans devoir générer vous-même du trafic. Avec un gros avantage : lesdits clients peuvent se trouver partout en Europe, voire dans le monde entier, étant donné qu’il est possible de passer commande depuis n’importe où.

Vendre sur Amazon, c’est super simple

La marketplace fait tout pour faciliter la vie des e-commerçants. Il est bien plus simple (et bien moins coûteux) de créer une boutique sur Amazon que de développer un site e-commerce dédié à votre magasin et d’y attirer des clients.

Vous n’avez pas besoin de gérer votre propre plateforme, avec toutes les contraintes que cela comporte — coûts de lancement et de maintenance, mises à jour techniques et réglementaires nécessaires, sécurisation des transactions, etc. Le processus de création et de mise en ligne de vos produits ne prend que quelques minutes (on le verra plus bas). Et les clients potentiels sont déjà là : vous n’avez plus qu’à capter leur attention.

Vendre sur Amazon, c’est super simple
© Preis_King – Licence Pixabay

Que demander de plus ? Le tout pour une tarification raisonnable : entre 8 et 15 % de la valeur de la transaction pour un vendeur professionnel, en plus de l’abonnement le cas échéant. De quoi démarrer et/ou développer rapidement votre business en bénéficiant de l’importante rentabilité offerte par la plateforme.

Amazon tend la perche aux vendeurs

Amazon est une plateforme e-commerce très « vendeur-friendly ». Rien de surprenant pour une marketplace, après tout. Sauf qu’ici, les choses vont très loin : les vendeurs digitaux ont accès à des fonctionnalités à la fois diversifiées et extrêmement pointues qui leur permettent de développer leur marché et leur marque dans des conditions optimales.

En tant qu’e-marchand, vous pouvez par exemple déléguer l’intégralité de votre logistique via le programme « Fulfillment by Amazon » (que l’on peut traduire par « Expédié par Amazon ») et profiter de la puissante infrastructure du géant du web pour vendre aux quatre coins de la planète. Ou encore, publier vos propres contenus électroniques (livres, bloc-notes, catalogues…) en un claquement de doigts avec Amazon KDP. Vous pouvez aussi vendre aisément à l’international grâce à un ensemble d’outils et de services combinés sous le nom d’Amazon Global Selling.

Amazon tend la perche aux vendeurs
© madartzgraphics – Licence Pixabay

Ce n’est pas un hasard si beaucoup de vendeurs choisissent de créer une boutique sur Amazon, y compris lorsqu’ils disposent de leur propre site e-commerce par ailleurs : la marketplace compte la bagatelle d’1,5 million de vendeurs actifs (Oberlo).

Comment créer sa boutique Amazon ?

Ces avantages vous ont convaincu ? Il ne vous reste plus qu’à vous lancer en suivant ce guide étape par étape pour créer votre boutique sur Amazon.

1. Créer un compte professionnel sur Amazon

La plateforme propose deux types de comptes pour un vendeur : individuel et professionnel. Le premier est réservé aux e-marchands occasionnels, dans la limite de 40 articles par mois. Si vous entendez créer une boutique sur Amazon afin de générer des revenus réguliers en vendant des produits, c’est donc la seconde option qu’il faut privilégier. C’est sur cette page que les choses se passent.

Là encore, deux possibilités s’offrent à vous : le compte Professionnel basique (sans abonnement et avec des frais fixes) ou le compte Professionnel Pro (avec abonnement mensuel et frais fixes moindres). Commencer par le premier vous permettra de vous familiariser avec la marketplace côté vendeur, et vous aurez toujours l’occasion de modifier ce choix à tout moment.

Pour valider votre inscription, Amazon va ensuite vous demander plusieurs informations :

  • Une adresse email dédiée à votre activité professionnelle de vente, ou un compte client Amazon.
  • Un numéro de carte bancaire valide.
  • Un numéro de téléphone fonctionnel.
  • Une copie d’un document d’identité en cours de validité.
  • Les informations d’enregistrement de votre entreprise ainsi qu’un numéro de TVA.
Créer un compte professionnel sur Amazon
© ReaxionLab – Licence Pixabay

2. Enregistrer votre marque (facultatif)

Si vous désirez vendre sur Amazon des produits issus de votre propre marque, vous avez la possibilité d’enregistrer celle-ci auprès d’un Registre spécifique. Cette démarche vous aide à protéger votre propriété intellectuelle et à renforcer la réputation de votre marque sur la plateforme. Cela vous permet aussi d’accéder à des fonctionnalités et à des statistiques dédiées.

Pour y parvenir, il faut disposer d’une marque déposée dans votre pays d’enregistrement ou d’une attestation justifiant d’une demande de dépôt de marque auprès de l’EUIPO (Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle).

3. Accéder à Seller Central

Une fois votre compte vendeur créé, vous avez accès au centre de ressources d’Amazon pour les e-marchands, le « Seller Central ». Ce tableau de bord vous permet de gérer tous les aspects de votre compte, d’ajouter des produits et des informations, d’administrer votre stock, de télécharger des rapports d’activité, et de trouver du contenu pour vous aider à développer votre boutique.

4. Ajouter des produits à votre catalogue

Il est temps de commencer à ajouter des produits à votre catalogue Amazon. Pour ce faire, vous devez créer une offre de produit de toutes pièces (si vous êtes le seul à proposer l’article en question) ou associer votre article à une offre existante (si quelqu’un d’autre le vend déjà).

À partir de là, le processus dépend de l’ampleur de votre stock et des fonctionnalités que vous utilisez. Si vous disposez d’un petit nombre de marchandises, il sera aisé d’ajouter vos produits un à un, en une seule fois ou de manière progressive. Si vous avez choisi un compte Professionnel et que vous avez de nombreuses références, il sera préférable d’employer une application tierce comme un gestionnaire de flux — un outil qui permet de transmettre à Amazon un catalogue complet déjà configuré, avec les références adéquates.

Il faut savoir que la plupart des produits, pour être vendus en ligne, doivent disposer d’un numéro spécifique : ISBN, EAN ou UPC, par exemple. Cela permet à Amazon d’identifier tout de suite l’article dont il s’agit. Si les produits que vous proposez existent déjà sur la plateforme, vous n’aurez pas besoin de ce numéro.

Ajouter des produits à votre catalogue
© 200degrees – Licence Pixabay

Enfin, chaque fiche produit doit intégrer plusieurs informations essentielles : un code SKU (indispensable à la gestion du stock), le nom et la description du produit, des images, et des mots-clés pertinents pour le référencement, ainsi qu’un prix.

Attention, toutefois : le fait de créer une boutique sur Amazon ne vous octroie pas le droit de vendre tout et n’importe quoi. Certaines catégories d’articles (boissons alcoolisées, accessoires auto et moto, cosmétiques, médicaments…) sont soumises à des restrictions et peuvent mener à des contrôles de performance ou de sécurité de la part de la plateforme, ou encore occasionner des frais supplémentaires.

Quelles sont les bonnes pratiques pour tirer parti de votre boutique Amazon ?

Créer une boutique sur Amazon est un processus relativement simple. Le plus difficile reste d’actionner les bons leviers pour booster la visibilité de vos produits et convertir les internautes en clients. Voici une sélection de bonnes pratiques pour y parvenir.

  • Considérez Amazon comme un moteur de recherche à part entière, sur lequel il est essentiel de se positionner parmi les premiers résultats. Avec cette réalité en tête, vous devez identifier les mots-clés pertinents au regard de votre produit et les caser efficacement dans les contenus importants de votre fiche (titre, description et spécificités). Vous ne savez pas quels termes travailler ? Une astuce : tapez les premières lettres de votre article dans le champ de recherche Amazon et regardez les suggestions qui s’affichent !
  • Mettez l’accent sur la qualité des visuels pour capter l’attention des internautes, les séduire d’emblée, mais aussi pour les aider à sauter le pas. Vos images doivent faire au moins 1 000 x 1 000 pixels, avec le produit placé sur fond blanc et occupant au minimum 80 % de la zone visible. N’hésitez pas également à le mettre en situation et à agrémenter votre fiche de vidéos explicatives lorsque c’est pertinent.
  • Lancez des campagnes publicitaires PPC afin de positionner vos fiches parmi les « articles sponsorisés » qui apparaissent en premier dans les résultats.
  • Rassurez vos clients en leur offrant un maximum d’informations au sujet de l’article (tailles, dimensions, couleurs ou matériaux disponibles), en précisant les modalités de livraison et de retour, et en incitant vos clients existants à laisser des avis afin de jouer sur la preuve sociale.

N’oubliez pas que le processus vous permettant de créer une boutique sur Amazon n’est qu’une première étape : il vous incombe ensuite de tout faire pour convaincre les internautes de vous faire confiance. La bonne nouvelle, c’est que vos efforts seront récompensés — car plus un article se vend bien, et plus il est positionné haut dans les résultats de recherche !

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF