Featured snippets (position zéro) sur Google : comment les décrocher ?

Google, le moteur de recherche le plus populaire au monde, n’a de cesse de développer sa capacité à répondre rapidement aux questions des internautes et à leur proposer un accès facilité à l’information. Si plusieurs outils ont déjà vu le jour, les featured snippets font partie des dernières innovations en la matière.

Featured snippets : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit avant tout d’un mode de présentation spécifique employé par Google à l’image des Quick Answers, des Google News ou encore du Knowledge Graph. Le featured snippet fait partie des services dont les sites sources espèrent pouvoir profiter pour remporter la première position SEO. Également qualifié de « position zéro », le featured snippet se matérialise en tête de la première page de résultats sous la forme d’un bloc distinct dans lequel l’internaute va trouver une réponse à la fois complète et résumée à la question ou à la requête qu’il vient d’entrer dans la barre de recherche. Ce dernier pourra également accéder au lien lui permettant d’accéder directement à la page détaillée s’il souhaite obtenir un complément d’information. À noter que les featured snippets existent à la fois sur desktop et sur version mobile.

Featured snippets : quels intérêts pour un site ?

Il semblerait que les featured snippets augmentent assez sensiblement le trafic organique vers le site source bénéficiant de la position zéro via un renforcement caractéristique du taux de clic. Selon l’étude de Ahrefs via Visme en 2017, en présence d’une réponse rapide, l’internaute va avoir tendance à cliquer directement sur l’encart comprenant la réponse et à négliger les autres résultats possibles.

On comprend donc mieux l’importance pour un site de figurer en position zéro. Les sites apparaissant en featured snippets sont considérés par l’internaute comme une source d’informations fiables. Enfin, apparaître en featured snippet augmente les chances d’un site d’être éligible aux résultats de recherche vocale de Google que ce soit via les assistants vocaux ou sur Smartphone.

Featured snippets : quels types de formats ?

Les featured snippets se déclinent en plusieurs formats distincts. Cette multiplicité les rend d’ailleurs plus attractifs aux yeux de l’internaute.

  • le featured snippet « Paragraphe » : il revêt la forme d’un extrait de texte d’environ 300 signes répondant à une requête de type interrogatif tel que « comment faire », « quelle est la définition de »… ;
  • le featured snippet « Liste à puces » : il est utilisé pour classer l’information, énumérer des listes de produits… ;
  • le featured snippet « Liste numérotée » : il permet d’énumérer des étapes, des pas-à-pas, notamment pour des recettes de cuisine ou des tutoriels DIY ;
  • le featured snippet « Tableau » : on le retrouve principalement pour les classements sportifs ou les comparatifs produits ;
  • le featured snippet « Vidéo » : il s’agit d’un extrait vidéo provenant de YouTube qui peut être regardé sans que l’internaute ait besoin d’aller sur la plateforme de partage.
  • le featured snippet « Sources multiples » : il décline une information sous des formes différentes. Par exemple, un extrait de texte et une vidéo.

Comment définir les requêtes clés pour atteindre la position zéro ?

S’il n’existe pas vraiment de recette imparable pour figurer en position zéro puisque celle-ci est régie par un algorithme dont seul Google a le secret, certaines stratégies SEO permettraient toutefois de mettre toutes les chances de son côté pour apparaître en featured snippet.

Le choix des mots clés et des requêtes

C’est une étape fondamentale qui consiste à repérer l’intérêt des internautes pour certaines expressions clés et à les travailler pour accroître ses chances d’apparaître en position zéro. Pour déterminer les requêtes susceptibles de générer un featured snippet, il existe deux manières de procéder :

  • anticiper le type de questions que les internautes pourraient se poser afin d’optimiser la réponse en conséquence. Certains outils (comme SEMrush, Yooda Insight ou encore Myposeo) permettent de déterminer le type de requêtes les plus employées en fonction, notamment, du volume de trafic qu’elles représentent.
  • identifier les requêtes qui apparaissent en featured snippet dans les résultats de recherche. Si aucune requête ne correspond à celle souhaitée par le site source, il est parfois possible de fonctionner par analogie en travaillant une requête quasi-similaire qui, elle, renvoie à une position zéro.

Le positionnement sur la SERP

Les études menées sur le sujet tendent à démontrer que le classement d’un site sur la SERP (Search Engine Results Page) revêt une importance déterminante dans le positionnement potentiel de l’une de ses pages en featured snippet. La très grande majorité des featured snippets ferait, en effet, partie initialement du top 10 des résultats de la SERP. Il est donc conseillé pour un site de miser sur ses meilleures positions et d’enrichir les contenus concernés.

Comment optimiser ses contenus pour apparaître en featured snippet ?

Déterminer la bonne forme interrogative

Si les featured snippets ne concernent pas uniquement les questions, ils apparaissent surtout en réponse à une requête formulée selon une forme interrogative. Mais encore faut-il trouver la requête qui aura peut-être une chance d’obtenir le featured snippet.

Pour espérer que l’une de ses pages apparaisse en position zéro, il est donc primordial que le site source réponde à l’une des questions clés qui peuvent revêtir – le plus souvent – l’une des formulations suivantes : « qu’est-ce que », « pourquoi », « comment », « quand » et « combien ». La question doit se référer spécifiquement au domaine d’activités du site source puisque les requêtes plus génériques, elles, relèvent plutôt des Knowledge Cards qui proviennent des résultats du Knowledge Graph.

Rédiger une réponse claire et courte

Une fois la question identifiée, la réponse proposée dans le contenu se doit également d’être la plus simple, claire et directe possible. Elle doit aussi se trouver en haut de page de manière à ce que les robots la repèrent directement. Il faut tabler sur une réponse d’environ 50 mots, donc suffisamment courte pour prétendre au positionnement zéro.

L’extrait proposé doit apporter l’information demandée par l’internaute de manière concise et limpide. C’est le principe de la pyramide inversée qui prévaut, c’est-à-dire que la réponse doit être accessible tout de suite après le titre.

Proposer des contenus de haute qualité

Pour que la réponse puisse apparaître en position 0, elle doit également s’inscrire dans le cadre d’un contenu à forte valeur ajoutée, si possible organisé avec des balises hn et agrémenté d’une image ou d’un graphique correctement optimisé. Dans le langage SEO, on parle de cornerstone content. Il s’agit des meilleurs contenus d’un site qui sont mis en avant.

Pour augmenter ses chances d’apparaître en position zéro, le site source se doit d’optimiser soigneusement sa page et surtout proposer des contenus originaux. Les contenus générant un featured snippet se composent principalement de textes longs qui respectent les critères de pertinence SEO et qui font au minimum 1000 mots. Le fait qu’une information soit détaillée et bien structurée va lui ajouter de la pertinence. Or, c’est un critère de choix majeur pour les moteurs de recherche. Ceux-ci vont positionner en tête de la SERP les résultats qu’ils jugent être les plus qualitatifs.

Pour améliorer le trafic d’un site, il est primordial de maîtriser l’art du référencement SEO. D’autant plus si le site source vise la position zéro pour l’une de ses pages. Comme nous l’avons vu précédemment, la qualité du contenu de la page visée et sa pertinence jouent un rôle prépondérant dans le fait qu’une réponse apparaisse ou non en position zéro. C’est ici qu’une agence de contenu éditorial peut s’avérer très utile pour initier une stratégie d’acquisition du featured snippet, car elle maîtrisera parfaitement les règles du référencement naturel, de la rédaction web en pyramide inversée et du balisage HTML (Title, Meta Description, h1, h2, balise strong…).

Images

Toutes les images de cet article sont diffusées sous licence Pixabay Commercial.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page