Méthode Skyscraper et ranch-style SEO : de quoi parle-t-on ?

Techniques opposées de création de contenu SEO, la méthode Skyscraper et le Ranch-Style SEO font l’actualité du référencement et sont à connaître. On vous dit pourquoi.

Qu’est-ce que la méthode Skyscraper ?

La méthode Skyscraper (en français « gratte-ciel ») est une technique de création de contenu et de SEO dévoilée au milieu des années 2010 par Brian Dean. Expert du référencement et fondateur du site spécialisé Backlinko.com, Brian Dean avait publié en 2013 un article listant 200 critères de classement pour le moteur de recherche Google. C’est vers l’URL de cet article qu’il est parvenu à augmenter en masse les backlinks (liens entrants), en 14 jours seulement, grâce à l’utilisation de sa méthode Skyscraper.

Le principe de la technique Skyscraper est basé sur un cercle vertueux, comme c’est souvent le cas en référencement naturel. Il s’agit de réaliser le meilleur contenu possible pour répondre à une intention de recherche et attirer des backlinks. Ceci afin d’augmenter la popularité de l’URL, son référencement, et donc au global son audience. C’est ce contenu de qualité et exhaustif qui joue le rôle de Skyscraper, à l’image d’un gratte-ciel très haut et très visible qui attire tous les regards.

Qu’est-ce que la méthode Skyscraper ?
©Viktor Jakovlev – Licence Unsplash

La méthode Skyscraper est découpée par son fondateur Brian Dean en 3 grandes étapes :

  • Trouver un contenu référence et de qualité sur le sujet ciblé, contenu faisant l’objet de très nombreux backlinks.
  • Réaliser un contenu encore meilleur (plus long, approfondi, mis à jour et avec un meilleur design/mise en page).
  • Contacter des sites pertinents pour obtenir des backlinks.

Ce dernier point consiste à contacter par email tous les sites ayant un lien externe pointant vers le site du contenu référence. Puis de leur demander de le remplacer par un lien dirigé vers le nouveau contenu créé. Des outils comme Site Explorer existent pour vous aider à trouver les sites cibles. Et il vous faut ensuite leur expliquer en quoi votre contenu est meilleur.

Pourquoi les backlinks sont importants ?

La méthode Skyscraper confère une très grande importance aux backlinks. C’est également le cas pour le référencement naturel, dont l’un des grands leviers est d’acquérir des liens entrants en provenance de sites web faisant autorité sur le sujet. En effet, obtenir des backlinks de qualité est considéré par Google comme un critère essentiel pour être bien positionné dans son moteur de recherche.

Le référencement naturel et la méthode Skyscraper se rejoignent sur l’importance pour un site de posséder :

  • un contenu de qualité ;
  • un certain volume de backlinks pointant vers l’URL cible.

En revanche, la méthode Skyscraper pousse le référenceur à essayer d’obtenir le plus de backlinks possible, et rapidement. Si Brian Dean explique qu’il y aura forcément des liens de qualité parmi les liens entrants dénichés via la technique Skyscraper, celle-ci nécessite une acquisition massive de backlinks. Ce qui est vu par les critiques de cette méthode comme une technique peu efficace à long terme.

Pourquoi les backlinks sont importants ?
©Ilya Pavlov – Licence Unsplash

Ranch-style SEO : définition et différence avec Skyscraper

Le 2 avril 2024, Bernard Huang, le fondateur de la plateforme SEO content-first (le contenu d’abord) Clearscope, a publié un article sur le sujet sur le blog de sa société. Dans celui-ci, il annonce que la méthode Skyscraper est devenue obsolète et que le Ranch-style SEO constitue le futur en termes de stratégie de contenu.

À l’image de Brian Dean pour sa méthode Skyscraper, Bernard Huang définit dans son article le Ranch-style SEO. En opposition à la construction d’un « gratte-ciel » de contenu qui couvre un sujet sous différents angles, le fondateur Clearscope préfère celle d’un « ranch » de contenu. Ce Ranch-style SEO consiste à créer du contenu de haute qualité à partir de plusieurs articles anglés différents. Ces articles doivent être en plus adaptés à l’intention de recherche et intégrer la notion de parcours utilisateur. Il faut donc se demander au préalable de la création de contenu quelles sont les différentes informations qui intéressent l’utilisateur sur le sujet.

Pour Bernard Huang, le Ranch-style SEO est l’occasion de désapprendre ce que l’on sait sur le référencement. Il met en avant dans son article plusieurs points :

  • l’ère de la dépendance aux mots-clés est révolue et la création de contenu de type Skyscraper est obsolète ;
  • les backlinks ont perdu de leur potentiel ;
  • le Ranch-style SEO s’aligne avec les derniers changements effectués par Google pour son algorithme.
Ranch-style SEO : définition et différence avec Skyscraper
©Kenny Eliason – Licence Unsplash

Pourquoi le Ranch-style SEO s’aligne mieux que Skyscraper avec le nouvel algorithme Google ?

Google demande dans la dernière version de ses Essentiels de la recherche, ses Guidelines, de créer des « contenus utiles, fiables et people-first ». Pour répondre à cette demande, il s’agit donc d’écrire des articles qui :

  • sont pertinents et répondent à la requête ciblée ;
  • incluent de véritables informations (pas de fake news, d’informations non sourcées, etc.)
  • sont tournés vers l’utilisateur.

Google souhaite ainsi limiter la production massive de contenus générée par l’IA, et favoriser la rédaction humaine de contenus experts comme celle trouvable chez l’agence éditoriale hREF. D’ailleurs, Google prend en compte, depuis plusieurs années maintenant :

  • l’expérience ;
  • l’expertise ;
  • l’autorité (la notoriété) ;
  • la fiabilité du contenu et de ses auteurs.

Ces quatre éléments, qui définissent le concept de l’EEAT, sont suivis par des humains employés par Google pour évaluer la pertinence de ses SERPs.

La dernière mise à jour majeure de l’algorithme Google, dévoilée en mars, a confirmé cette tendance. Ce Core Update a notamment ajouté comme critère de pénalisation, à l’intention de ses évaluateurs humains, le fait qu’un site web annonce dans ces conditions d’utilisation avoir recours à l’IA pour certains articles sans préciser lesquels.

Le Ranch-style SEO vise la création de contenus de haute qualité et pertinents en rapport avec l’intention de recherche, à l’image de la méthode Skyscraper. Mais il met aussi davantage l’accent sur le côté people-first du contenu tel que demandé par Google. Un contenu people-first, c’est offrir une expérience optimisée à l’utilisateur, mais aussi couvrir les différentes facettes de son parcours de recherche.

Pourquoi le Ranch-style SEO s’aligne mieux que Skyscraper avec le nouvel algorithme Google ?
©Daniel Thomas – Licence Unsplash

Skyscraper vs Ranch-style SEO : comment les utiliser ?

Les informations à mettre dans un contenu Skyscraper et dans un contenu Ranch-style SEO, sur un sujet identique, peuvent être les mêmes. Mais alors que la méthode Skyscraper implique la création d’un contenu massif englobant tous ces éléments, le Ranch-style SEO nécessite la création de plusieurs contenus ciblés.

Prenons l’exemple d’une fiche produit d’un site e-commerce présentant un modèle d’aspirateur-robot dont vous souhaitez améliorer le référencement :

  • Si vous choisissez la méthode Skyscraper, il vous faudra trouver un article pertinent présentant le modèle d’aspirateur-robot en question et faisant l’objet de nombreux backlinks. Puis l’améliorer en termes de qualité, notamment en approfondissant son contenu, en étoffant les passages parlant des avantages du produit, son mode d’emploi, ses façons de l’utiliser, etc.
  • Si vous choisissez le Ranch-style SEO, l’idée est en revanche de créer autant de contenus que de sujets/angles évoqués, tout en mettant l’accent sur l’expérience utilisateur. On peut ainsi imaginer la création de différents articles : « Top 5 des qualités de l’aspirateur robot X », « Mode d’emploi de l’aspirateur robot X », « Comment utiliser l’aspirateur robot X de manière efficace N », « Que pensent les experts de l’aspirateur robot X ? », etc.

Nouvelle technique, le Ranch-style SEO est déjà utilisé, mais il faudra sans doute un peu de recul pour évaluer plus précisément son efficacité. Il est toujours possible d’avoir recours à la méthode Skyscraper, notamment pour les contenus à pousser à court ou moyen terme en SEO. D’autant que dans la pratique, les backlinks et l’optimisation des mots-clés restent une technique efficace pour booster son référencement.

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF