Quelles optimisations SEO locales mettre en place pour votre entreprise ?

Comment faire en sorte que les internautes tombent sur votre commerce plutôt que sur celui du concurrent ? Aujourd’hui, une entreprise locale a tout intérêt à miser sur sa présence en ligne pour capter des clients et les faire venir sur place, en mode Web-to-Store. Parce que près de la moitié des requêtes sur Google ont une dimension locale (Semrush), il est indispensable de développer sa visibilité sur des recherches géographiquement ciblées, et donc de recourir aux leviers du SEO local. Quelles optimisations mettre en place pour votre business dans votre zone de chalandise ? En voici cinq !

Quelles optimisations SEO locales mettre en place pour votre entreprise ?
© dapple-designers – Licence Pixabay

1. Tirez parti de votre fiche d’établissement Google

Le référencement local d’une enseigne passe, en grande partie, par l’utilisation d’une fiche d’établissement Google (anciennement Google My Business). Chaque entreprise a la possibilité de créer sa propre fiche et de renseigner des informations pratiques à destination des consommateurs : adresse, numéro de téléphone, horaires d’ouverture, lien vers le site web, etc. Si une fiche existe déjà, Google a mis en place un processus pour la revendiquer, et ainsi pouvoir la modifier.

Tirez parti de votre fiche d’établissement Google
© Google

Cette fiche étant localisée sur Google Maps, elle permet aussi à l’entreprise de s’afficher lors d’une recherche sur l’outil de Google.

Fiche localisée sur Google Maps
© Google

Néanmoins, il ne suffit pas de remplir la fiche Google pour bénéficier à plein du SEO local, et en particulier pour apparaître dans le « pack local » de la SERP. Il faut surtout optimiser son contenu, en actionnant plusieurs leviers :

  • Choisir la catégorie adaptée à votre enseigne (c’est important pour que Google puisse l’indexer correctement, et sortir la fiche en réponse à une requête d’activité locale, par exemple « boulangerie à Vincennes »).
  • Publier des photos de l’entreprise ou du point de vente, extérieures et intérieures, en privilégiant des images de qualité.
  • Utiliser les fonctionnalités proposées par Google pour optimiser votre SEO local : les posts, la mise en avant de produits et services, les questions-réponses, etc.

Plus de la moitié des enseignes locales n’ont pas encore revendiqué leur fiche d’établissement (SEO Expert). Si vous en faites partie, il est temps de créer ou de revendiquer votre fiche !

2. Optimisez votre site web pour le SEO local

Après la fiche Google, le site web est le levier d’optimisation le plus déterminant en SEO local. Il s’agit de rendre votre site plus facilement accessible aux robots de Google (ceux qui se chargent de l’indexation) et de proposer des contenus en adéquation avec les requêtes formulées par les internautes.

Du côté des robots, l’objectif est simple : veiller à ce qu’ils puissent trouver vos pages, les indexer, et en comprendre le sens pour mieux évaluer leur pertinence. C’est la clé d’un bon positionnement sur la SERP, et cela passe par un brin d’optimisation technique :

  • Remplissage des balises « meta » (title et description, qui s’affichent sur la page des résultats en dessous du lien organique).
  • Intégration des balises Hn (les « titres » qui servent à hiérarchiser le contenu).
  • Placement de mots-clés localisés dans les balises en question (comme « salon de massage à Lyon ») afin d’augmenter ses chances d’apparaître sur ce type de requête.
  • Maillage des pages de votre site : les liens favorisent le crawl (les robots les utilisent pour passer d’une page à l’autre) et contribuent à donner de l’autorité à certaines pages moins populaires ou trop profondément enfouies dans l’arborescence.

Du côté des internautes, le but est de créer des contenus géolocalisés, adaptés aux besoins d’une clientèle de proximité, tout en restant utiles et pertinents (pensez à respecter les critères E-A-T de Google). La géolocalisation des contenus passe par l’utilisation de mots-clés contenant le nom de la ville et d’autres indications géographiques.

Enfin, une précision importante : pour afficher une entreprise dans le « pack local », Google s’appuie la fiche d’établissement ET sur le site web. Pour cette raison, veillez à ce que les informations pratiques présentes sur votre site soient bien à jour, et qu’elles correspondent à celles de la fiche.

2. Optimisez votre site web pour le SEO local
© justynafaliszek – Licence Pixabay

3. Soignez l’affichage de votre site web sur les mobiles

La compatibilité avec les mobiles est incontournable dans le cadre d’une stratégie d’optimisation pour le SEO local.

En effet, une part non négligeable des requêtes locales sont faites depuis un smartphone – à ce titre, Google estime que 30 % des recherches mobiles sont liées à un lieu. C’est logique si l’on garde à l’esprit que les requêtes locales se font généralement en situation de mobilité (par exemple : chercher l’adresse du restaurant où l’on a rendez-vous avec ses amis).

En ce sens, la lisibilité sur smartphone est déterminante : si les internautes sont dans l’incapacité de trouver les informations qu’ils cherchent à cause d’une page qui ne s’affiche pas, d’une fenêtre pop-up qui leur cache la vue, ou d’un bouton de menu qui refuse de s’activer, vous pouvez dire adieu à des clients potentiels.

En outre, depuis la mise en place de l’Index Mobile First, Google donne la priorité, lors du positionnement des pages dans la SERP, aux versions mobiles des sites web. En l’absence d’optimisation mobile, votre site ne sera pas pénalisé, mais il se verra distancé par ceux qui ont fait ce travail.

4. Affichez des avis clients (et répondez-y !)

Les feedbacks de vos clients jouent un rôle essentiel dans le développement de votre notoriété en tant qu’enseigne. C’est à la fois un levier d’attractivité et de réassurance. Selon BrightLocal, 98 % des internautes lisent des commentaires concernant des entreprises locales, et 73 % des consommateurs font confiance aux avis positifs postés par d’autres utilisateurs.

Affichez des avis clients (et répondez-y !)
© Google

Nous l’avons évoqué plus haut : des avis clients apparaissent sur votre fiche d’établissement, chacun étant libre de publier son commentaire et de mettre une note depuis Google. Ce qu’on sait moins, c’est qu’une autre section de la fiche Google permet d’afficher des feedbacks en provenance de plateformes tierces, comme Facebook, TripAdvisor, ou des annuaires locaux.

C’est une excellente manière de booster votre réputation, à condition de savoir exploiter ces avis clients. En particulier, il est important de :

  • demander à vos clients satisfaits d’apporter leur contribution, de façon à augmenter le nombre d’avis ;
  • intégrer des mots-clés stratégiques dans les commentaires (pour vous en assurer, proposez à vos clients de leur fournir un modèle contenant déjà les termes à travailler) ;
  • de répondre à l’ensemble des avis qui vous sont laissés (et en priorité aux messages négatifs : il s’agit de rassurer vos prospects et clients qui pourraient en tirer de mauvaises conclusions) ;
  • de publier exclusivement des commentaires authentiques (les faux avis ne sont pas très bien vus par Google ni par les internautes, cela va sans dire).
Booster sa réputation avec des avis clients
© PabitraKaity – Licence Pixabay

5. Suivez l’évolution de vos performances locales

Votre stratégie de SEO local doit faire l’objet d’un suivi continu et méthodique. Plus spécifiquement, il s’agit de se focaliser sur les indicateurs de performance qui font sens au regard de votre positionnement local :

  • le nombre d’avis laissés par les clients,
  • l’évolution des positions de vos pages web sur des mots-clés pertinents,
  • la provenance des visiteurs de votre site et de vos clients (pour savoir si vous parvenez à toucher les consommateurs de votre zone géographique),
  • les performances des landing pages (ainsi que le taux de rebond),
  • et les statistiques de votre fiche d’établissement Google (nombre de consultations, taux d’appels passés en cliquant sur le numéro de téléphone présent sur la fiche, volume de trafic sur votre site web issu de la page Google, etc.).

De nombreux outils peuvent être utilisés pour suivre vos performances SEO, gratuits (comme la Google Search Console ou les statistiques de la fiche Google, accessibles depuis le tableau de bord) ou payants (Semrush, Ahrefs…).

Suivez nos conseils d’optimisation pour votre SEO local, développez votre présence en ligne, captez l’attention des internautes géographiquement proches de votre entreprise, et prenez un temps d’avance sur vos concurrents !

À lire aussi :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page