Qu’est-ce que l’ASO (App Store Optimization) ?

L'équipe hREF
30 septembre 2022

Comme c’est le cas pour les contenus web rédigés ou encore pour les vidéos sur YouTube, la bataille fait rage en matière de référencement des applications mobiles. Selon le rapport annuel State of Mobile 2022 de la société spécialisée dans l’analyse de données mobiles App Annie, 2 millions de nouvelles applications (applications classiques et jeux vidéo) ont été publiées l’an dernier sur les stores. Ainsi, l’App Store et Google Play, soit les deux plus gros magasins en ligne d’applications, comprendraient actuellement plus de 21 millions d’applications disponibles à eux deux. Au sein d’une telle masse, et avec des géants capables généralement de truster la meilleure visibilité des stores (seules 233 applications ont généré des recettes de plus de 100 millions de dollars en 2021 d’après ce même rapport), il n’est pas facile de se faire une place. L’ASO (App Store Optimization) est l’une des solutions majeures pour se retrouver bien référencé.

Définition de l’ASO : qu’est-ce que l’App Store Optimization ?

L’App Store Optimization (ASO), littéralement en français « l’optimisation pour les magasins d’applications », est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour améliorer la visibilité d’applications dans les stores dédiés à leur téléchargement. Concrètement, l’ASO peut permettre à votre application d’apparaître dans les premières positions des résultats des moteurs de recherche des boutiques d’application.
À l’image du SEO (Search Engine Optimization, « optimisation pour les moteurs de recherche »), l’ASO est une compétence qui s’est développée ces dernières années, et qui peut être aussi bien pratiquée par des experts que par des non-spécialistes. Il existe, comme pour le référencement web, des grands principes d’optimisation pour App Store applicables par chaque personne s’y intéressant un minimum, et qui peuvent être complétés par un travail de spécialistes en ASO (indépendants, agences, etc.).

Le référencement ASO consiste à travailler la description de son application dans les App Store.
© Jonas Leupe – Licence Unsplash

Quels sont les critères de référencement de l’ASO ?


Comme le SEO pour site web, l’ASO présente des critères de référencement qui doivent correspondre à l’algorithme du moment des moteurs de recherche. Les deux processus d’optimisation partagent d’ailleurs l’importance de cibler les requêtes qui sont à la fois les plus tapées par les utilisateurs des moteurs de recherches des stores, et utilisables pour décrire l’application. Ainsi, pour une application de retouche photo, les expressions-clés « retouche photo », « traitement photo » ou encore « modifier photo » sont des exemples crédibles de recherches des mobinautes. Sans oublier leurs équivalents anglais, si l’application a une version en langue anglaise. Plus la concurrence sur ce type de requêtes est forte et plus il va falloir faire un travail de référencement important sur les mots-clés.

Si les algorithmes de l’App Store et celui de Google Play ne sont pas exactement les mêmes, les principaux critères de référencement de l’ASO sont aujourd’hui communs à ces deux grands stores d’applis. En plus du travail sur les mots-clés ou expressions-clés, on peut mettre en avant trois autres critères importants :

  • La fraîcheur de l’application : sa date de sortie, ses dates de mises à jour.
  • La réputation de l’application : notes, avis, nombre de téléchargements et de désinstallations…
  • La réputation de son éditeur : popularité de la marque, campagne de publicité…
Il est important de connaître les critères de référencement de l'ASO avant d'écrire votre texte
© Jonas Leupe – Licence Unsplash

Quels sont les éléments à travailler pour le référencement de votre application ?

Les éléments à travailler pour l’ASO de votre application correspondent aux critères de référencement que nous venons de voir.

Les mots-clés

Une fois que sont définis les différents types de mots-clés qui sont intéressants en termes de référencement et qui correspondent à votre application, il sera important de les faire apparaître dans le contenu associé à votre appli dans les différentes boutiques où elle est disponible :

  • le titre de l’application ;
  • le sous-titre (uniquement disponible sur l’App Store) ;
  • les descriptions (description courte et description longue) ;
  • le champ mots-clés (uniquement disponible sur l’App Store).

Tous ces éléments doivent contenir au moins le mot-clé principal que vous avez ciblé, et au mieux plusieurs mots-clés. Mais il ne faut pas oublier d’offrir à l’utilisateur un contenu clair, explicatif et correspondant à votre application. Insérer un peu d’originalité dans votre contenu pour vous différencier de la concurrence peut également être une stratégie.

La fraîcheur de l’application

Le fait qu’une application soit sortie récemment lui confère plus de poids qu’une « vieille appli », mais ce n’est pas le seul moyen de donner de la « fraîcheur » à votre produit aux yeux de l’algorithme des moteurs de recherche. Comme c’est le cas pour le référencement des pages de sites web, des mises à jour fréquentes de votre application sont primordiales.

Entre les corrections de bugs et l’ajout de nouvelles fonctionnalités, il est possible de trouver régulièrement de nouveaux objets de mise à jour. Ces derniers peuvent d’ailleurs vous être soufflés par les utilisateurs de l’appli, par exemple dans les avis. Dans ce cas précis, ce sera aussi l’occasion pour vous de travailler en même temps sur la réputation de votre application.

La réputation de l’application

Les avis et les notes constituent évidemment une part importante de la réputation de l’application. Ils sont le reflet de ce que pensent les utilisateurs de votre appli, et sont donc logiquement pris en compte dans son référencement. Pour se construire une bonne première base de notes et d’avis positifs, il est possible de faire appel aux personnes qui participent à votre projet (salariés, partenaires, fournisseurs, etc.). Une application bien conçue et utile obtiendra d’elle-même de bons retours, mais il ne faut pas non plus hésiter à solliciter votre communauté d’utilisateurs fidèles via les réseaux sociaux ou un e-mailing.

Il est également important de prendre le temps de lire tous les avis, et notamment de répondre aux opinions négatives. À la fois pour montrer que vous prenez en compte rapidement l’insatisfaction de vos utilisateurs et pour savoir sur quels points votre appli peut être améliorée (ce qui vous donne en plus des occasions de faire des mises à jour). À l’inverse, le manque de considération porté aux mécontentements peut se traduire par des désinstallations, qui peuvent pénaliser votre référencement. 

Comme l’engagement des utilisateurs (le fait de garder des users actifs et de ne surtout pas les laisser désinstaller l’appli), le nombre de téléchargements a en principe son importance. Malheureusement pour les applis ayant peu de visibilité, c’est un peu le serpent qui se mord la queue. Il est tout de même possible d’améliorer l’attractivité de son application dans les stores en mettant en place des choses assez simples :

  • Choisir la bonne catégorie correspondante au thème de votre appli dans les stores (Jeux, Business, Education, Lifestyle, etc.).
  • Soigner ses visuels (l’icône et les captures d’écran présentant l’application).
  • Rédiger un contenu accrocheur.

La réputation de la marque

77% des personnes souhaitant télécharger une application gratuite, et 80% pour une appli payante, regardent au moins un avis avant de démarrer leur téléchargement, d’après la société spécialisée en engagement client mobile Apptentive. Si la réputation de l’appli influe sur son attractivité et sur son référencement, le nom de l’éditeur (ou sa marque) a également son rôle à jouer. L’expert en ASO Apptweak indique en effet que les noms de marque concentrent 24% des recherches des stores, et même près de la moitié de leur trafic (49%). Faire connaître sa marque, comme faire connaître son application, est donc très important. Ici, le travail de ASO sur les mots-clés correspondants à la marque peut être notamment complété par la mise en place de publicités : Ads sur les stores, publicité en ligne, etc.

À l’image du SEO, votre travail réalisé en ASO ne sera efficace que s’il est fait en suivant les critères de référencement, et qu’il accompagne un produit qualitatif. Une application qui devient davantage visible, mais pas plus satisfaisante, se retrouvera rapidement confrontée à des avis et notes négatifs qui la feront redescendre dans les rankings.

À lire aussi :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page