Qu’est-ce que l’algorithme PageRank de Google ?

Composante du référencement naturel, l’algorithme PageRank de Google mesure la popularité de chaque page indexée d’un site internet. Cet algorithme a largement évolué depuis son lancement.

1. Algorithme PageRank : quel est le principe ?

L’algorithme PageRank est un algorithme, c’est-à-dire une chaîne d’instructions précises permettant à un programme informatique de réaliser une série d’actions. Cet algorithme a été créé par Google au début du IIIe millénaire. Son but ? Estimer la popularité d’une page web en fonction des liens entrants vers celle-ci, appelés backlinks.

L’algorithme PageRank fait partie intégrante de l’algorithme général de Google. Ce dernier définit le classement dans les pages de résultats de son moteur de recherche (SERPs). Comme cet algorithme global, PageRank évolue au fil des années et fait mûrir en même temps les pratiques du SEO.

Algorithme PageRank : quel est le principe ?
© vectorjuice – Licence Freepik

2. Évolution de l’algorithme PageRank à travers le temps

La naissance de l’algorithme PageRank a eu lieu au début des années 2000, en parallèle à celle de la barre d’outils de Google (Google Toolbar). Cette dernière, lancée en décembre 2001, était une extension pour les navigateurs Internet Explorer et Mozilla Firefox (Google Chrome n’apparaîtra qu’en 2008). La Google Toolbar permettait de faire une recherche sur Google. Elle affichait également, entre autres fonctionnalités, un score PageRank entre 1 et 10. Le PageRank d’une page web était déterminé par son nombre de liens entrants et par les PageRank des différentes URLs sources.

Projet arrêté par Google en décembre 2021, la Toolbar ne peut plus être installée. Google recommande désormais à la place de télécharger et installer son navigateur Chrome. De plus, le brevet déposé le 9 janvier 1998 au nom de l’inventeur de Lawrence Page (dit Larry Page, cofondateur de Google avec Sergey Brin) et délivré le 4 septembre 2001, n’a pas été renouvelé au moment de son expiration en 2019. Pour autant, Google continue d’utiliser le PageRank comme l’indique la firme dans ses nouvelles Guidelines (directives) publiées en 2022 : « PageRank est l’un des principaux systèmes de classement utilisés par Google depuis son lancement. […]. Le fonctionnement de PageRank a beaucoup évolué depuis, et il continue d’être l’un de nos principaux systèmes de classement. ».

Évolution de l’algorithme PageRank à travers le temps
© vectorjuice – Licence Freepik

3. Comment fonctionne l’algorithme PageRank de Google ?

À l’origine, l’algorithme PageRank se traduisait par un score de 1 à 10 donné à une URL (1 étant la plus faible note et 10 la meilleure), qui était visible sur la barre d’outils Google. Cette notation était fixée selon deux grands principes :

  • Plus une page web a de backlinks, plus on parle d’elle, et plus elle est populaire ;
  • Tous les liens entrants ne sont pas pris en compte de la même façon. Les backlinks venant de sites avec un bon PageRank ont un meilleur impact.

Au fil du temps, Google a porté de plus en plus d’intérêt à la qualité des liens, comme l’a confirmé l’intervention sur YouTube en 2021 d’un analyste senior de recherche chez Google, John Mueller. Ce dernier avait appuyé le fait qu’il vaut mieux pour la popularité d’un site avoir un lien de bonne qualité plutôt que plusieurs de mauvaise qualité. Une tendance toujours observée par les agences SEO dans la pratique du référencement.

Le PageRank a donc évolué, et il s’intègre aujourd’hui dans une stratégie de classement plus globale. Google précise dans ses Guidelines qu’il dispose désormais de plusieurs systèmes analysant les différents liens (entrants et sortants) entre les pages « afin d’identifier ce sur quoi elles portent et les pages les plus utiles en réponse à une requête ».

L’affichage public du score PageRank a disparu en même temps que la barre d’outils Google. Il est toujours possible de suivre la popularité d’une page grâce des outils SEO dédiés, comme SEMrush. Ce dernier propose un Authority Score prenant en compte le netlinking global de la page, à savoir la qualité et la quantité des liens entrants et sortants.

Comment fonctionne l'algorithme PageRank de Google ?
© vectorjuice – Licence Freepik

4. Algorithme PageRank : que prend-il en compte ?

Détenant 91,53% du marché mondial*, le moteur de recherche Google ne dévoile pas le fonctionnement précis de son algorithme PageRank. Cependant, à travers ses directives et la pratique SEO, il est possible de dire que le PageRank et les autres systèmes d’identification de liens de Google prennent en compte l’ensemble des liens vers une page web pour définir la popularité de celle-ci. Et qu’il faut mettre l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité des liens afin d’obtenir un bon score PageRank.

Sans trop entrer dans les détails, un lien entrant de qualité est un lien provenant d’une page d’un autre site, qui est considérée par Google comme :

  • populaire (ayant un bon PageRank) ;
  • fiable (sans fausses informations, escroquerie, problème de sécurité…) ;
  • en lien avec la thématique du sujet traité par la page de destination ;
  • pertinent sur la requête SEO ciblée.

À l’inverse, « tout lien destiné à manipuler le classement dans les résultats de recherche Google peut être considéré comme un lien toxique ». Multiplier les backlinks de manière artificielle (les liens achetés à des fins de classement, ceux résultant d’une politique d’échange excessif, etc.), est vu par Google comme du spam, et peut être considéré comme une technique de Black Hat SEO.

* Chiffres d’octobre 2023 publiés par le site StatCounter

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF