Blog : quelles sont les meilleures heures de publication ?

L'équipe hREF
7 février 2020

Publier sur son blog, c’est bien. Publier pour être lu, c’est mieux. Aussi régulier soyez-vous, une stratégie de content marketing efficace ne s’improvise pas : il importe d’assurer à vos contenus le maximum de visibilité, celle-ci variant en fonction de l’heure de la mise en ligne. Le matin ou le soir ? Le lundi ou le vendredi ? Et quels contenus ? Nos conseils pour être sûr d’atteindre vos prospects.

1/ Trouver le bon timing

Avant de savoir quel est le meilleur moment pour publier sur son blog, la première question à se poser tient en un mot : le calendrier. Combien souhaitez-vous publier de contenus par semaine ? Entre 5 et 7, l’heure et le jour seront des facteurs déterminants. Au-delà de 7 articles, vous n’aurez pas à vous soucier du moment où vous les posterez : si vous rafraîchissez constamment votre blog, tous les moments seront bons.

Publier un minimum est important : un blog qui publie beaucoup d’articles augmente mécaniquement le nombre de ses visites. Une enquête menée en 2015 par HubSpot, une entreprise spécialisée dans l’inbound marketing, précise que les blogs publiant plus de 16 articles par mois acquièrent 3 fois plus de trafic que ceux qui en publient moins. Par ailleurs, les moteurs de recherche apprécient la nouveauté : une fréquence de publication élevée vous permettra d’accélérer le développement de votre audience.

Identifier les meilleurs moments de la journée

Ce n’est pas une surprise, on surfe plus le jour… que la nuit. Les réseaux sociaux enregistrent des pointes d’audience dans la journée tandis que les heures creuses se situent après 22h. Aussi, c’est en journée que le niveau d’engagement des lecteurs est le plus important.

Néanmoins, certaines périodes de la journée sont plus propices que d’autres. Les études qui existent montrent que la majorité des internautes visitent les blogs le matin vers 11h. La majorité des partages de contenus sur les réseaux sociaux ont lieu le matin entre 10h et 11h. Les commentaires sont plutôt écrits vers 9h. Si vous visez de nombreuses visites, il est donc préférable de publier le matin.

Attention, ce n’est pas une règle d’or. Certes, cette stratégie horaire est susceptible de vous offrir plus de trafic et d’interactions sur vos posts. Cependant, mettre en ligne des contenus au moment où tout le monde publie augmente le risque de passer inaperçu. À l’inverse, publier aux heures où le trafic est moins dense offre à coup sûr une meilleure visibilité.

Identifier les meilleurs moments de la semaine

Si l’on se fie aux statistiques, le lundi semble le jour à viser pour obtenir un bon trafic. C’est le jour où les blogs reçoivent le plus de visites en moyenne. En revanche, c’est en fin de semaine, le samedi, que les blogs suscitent le plus de commentaires : si vous souhaitez obtenir le maximum d’interactions, c’est le jour à ne pas négliger.

Malgré tout, ces données sont très variables : en fonction du domaine d’activité ou des sujets, les moments favorables pour capter votre audience vont varier. Aussi, pour calibrer au mieux son planning éditorial, est-il essentiel de vous confronter aux « metrics » de votre blog. Il s’agit de tester votre audience pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre support. N’hésitez pas à ventiler vos publications à différents moments de la journée et de la semaine.

2/ La nature des publications a-t-elle une incidence sur le trafic ?

Vous l’aurez compris, l’essentiel est de publier régulièrement, en publiant plutôt un article par jour ou tous les 2 ou 3 jours plutôt que 10 d’un coup. Publier une quinzaine d’articles par mois ou plus vous permettra de bâtir un blog performant, dont le référencement sera porté par la fraîcheur de son contenu.

Cependant, pour obtenir du trafic, ce n’est pas tant la nature des publications que leur qualité qui importe. Pour dire les choses plus directement : ne publiez (beaucoup) que si vous avez (beaucoup) de choses originales à dire. Sans quoi, vous risquez de faire fuir vos lecteurs et les moteurs de recherche.

Ajoutons qu’il n’y a pas de visibilité sans relais sur les réseaux sociaux. En parallèle, il s’agit de développer des contenus susceptibles d’orienter vers votre blog. Sur les réseaux sociaux, les contenus interactifs sont à privilégier : les sondages et les quiz engagent de manière ludique vos prospects. Les infographies interactives, les mèmes ou les citations marchent bien également.

3/ Et les relais sur les réseaux sociaux ?

Aujourd’hui, Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn sont des agents puissants pour promouvoir vos articles. Là encore, tout est question d’équilibre : à trop vouloir poster sur les réseaux, on finit par être inaudible. Une méta-analyse menée en 2017 par CoSchedule, un éditeur de logiciels spécialisé dans le contenu marketing, précise ainsi les fréquences recommandées :

  • Facebook et LinkedIn : un post par jour ;
  • Instagram : deux posts par jour ;
  • Twitter : 15 posts par jour.

Par ailleurs, la consultation des réseaux sociaux répond à deux règles simples. Les débuts de semaine, du lundi au mercredi, sont plus favorables au partage. À l’inverse, les week-ends le sont moins. Néanmoins, selon les plateformes et les caractéristiques de leurs publics, différents moments seront plus favorables à l’acquisition du trafic :

  • Facebook et Instagram sont plutôt des réseaux où l’on vient faire des pauses : les pics d’audience se situent le matin, entre 12h et 14h et, notamment pour Instagram, à partir de 17 h.
  • Le public de LinkedIn est très actif autour de 8h30 ou à partir de 17h.
  • Twitter est un réseau que l’on consulte en permanence, même au travail : tous les moments sont bons.

Attention, ces chiffres sont généraux : pour bien planifier votre production de contenus sur les réseaux sociaux, chaque communauté ayant un comportement différent, veillez à bien étudier vos statistiques et réalisez des tests.

4/ Quelles différences selon les secteurs ?

Autre critère à prendre en compte, votre domaine d’activité. En effet, celui-ci fédère un certain type de public et constitue un indicateur précieux pour définir les heures et les jours favorables à la publication. Une récente enquête menée par Hootsuite, l’éditeur d’un outil de gestion des réseaux sociaux, conclut qu’en B2B il est préférable de publier :

  • entre 9h et 14h le mardi, le mercredi et le jeudi sur Facebook ;
  • entre 12h et 13h du lundi au vendredi sur Instagram ;
  • le mercredi sur LinkedIn ;
  • entre 9h et 16h le lundi et le jeudi sur Twitter.

En B2C :

  • à 12h le lundi, le mardi et le mercredi sur Facebook ;
  • plutôt le midi sur Instagram ;
  • le lundi et le mercredi sur LinkedIn ;
  • entre 12h et 13h du lundi au mercredi sur Twitter.

Sinon, à chaque secteur ses préférences : l’industrie de la mode poste plutôt entre 10h et 12h puis entre 17h et 19h du lundi au vendredi, alors que la finance publie le lundi, le mardi ou le dimanche entre 6h et 7h puis entre 15h et 16h. Ces indications vous aideront à planifier vos horaires de publication mais ne sont pas inflexibles. Il s’agit d’effectuer une veille sur vos concurrents pour définir quelle sera la stratégie éditoriale web payante pour vos contenus.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page