Votre guide des réseaux sociaux à l’usage du marketing digital

À moins d’avoir passé les cinq dernières années enfermé dans un bunker souterrain, difficile de nier l’importance prise par les réseaux sociaux dans le domaine du marketing. Ce qui n’était au départ qu’un sympathique passe-temps s’est peu à peu mué en véritable phénomène de société, chamboulant les habitudes des utilisateurs… et poussant les marketeurs à adapter leurs stratégies webmarketing ! Pour autant, se lancer à l’aveuglette dans l’univers très particulier des réseaux sociaux serait une erreur. Afin de domestiquer ces outils, il est essentiel, avant tout, de les connaître – et de les comprendre. C’est tout l’objet de ce guide !

Réseaux sociaux et marketing digital : de quoi parle-t-on ?

Pour de nombreux professionnels, les réseaux sociaux se résument encore à des gadgets technologiques utilisés massivement à des fins personnelles. Or, les limiter à ces usages, c’est passer à côté d’un formidable levier marketing aux multiples atouts. Et cela, parce que dans une optique webmarketing, ces plateformes permettent :

  • De toucher un grand nombre de cibles nouvelles ;
  • De développer son marché ;
  • D’accroître sa notoriété digitale ;
  • De bâtir une relation client plus qualitative, via l’ouverture d’un canal de communication direct avec les utilisateurs ;
  • De diffuser ses contenus (dans le cadre d’une stratégie content marketing) ;
  • D’identifier plus efficacement ses prospects;
  • Etc.

Certes, pendant longtemps, Facebook et consorts n’ont été que des « plus » à intégrer à une stratégie marketing, tandis que l’emailing et le référencement naturel ou payant faisaient tout le boulot. Mais aujourd’hui, ces plateformes jouent un rôle prédominant dans votre présence sur le web.

Quelles sont les forces en présence ?

Le succès des réseaux sociaux n’a rien d’un mystère. Si ces outils jouissent d’une croissance exponentielle, c’est parce qu’ils sont faciles à prendre en main, accessibles à tous, rapides, pratiques, riches en fonctionnalités et populaires. Surtout, leur existence repose sur le bon vouloir des utilisateurs, qui sont seuls à décider si une information ou un événement mérite d’être discuté et échangé. Il en va de même pour les produits, les services, les entreprises et les marques !

L’énorme potentiel de ces réseaux provient donc du succès notable qu’ils rencontrent. Pour en mesurer l’ampleur, il est bon de se remémorer quelques chiffres clés à leur sujet :

  • 2,91 milliards de personnes sont actives sur les réseaux sociaux, soit 39 % de la population mondiale ;
  • Facebook compte 2 milliards d’utilisateurs (dont 33 millions en France), YouTube 1,5 milliard, Instagram 700 millions, Google Plus 500 millions, Twitter 330 millions et LinkedIn 106 millions (dont 14 millions en France) ;
  • Le taux de pénétration des réseaux sociaux en France est de 56 %;
  • Les internautes français passent en moyenne 1h20 chaque jour sur ces plateformes.

(Source : Blog du modérateur)

Tout aussi intéressants, les chiffres sur l’usage que font les marketeurs des médias sociaux en France :

L’essor des réseaux sociaux a pleinement été pris en compte par les marketeurs français, qui sont 87 % à les utiliser dans le cadre de leurs actions webmarketing. Même s’il faut noter que ces usages se confrontent à des défis importants, notamment la question de savoir comment intégrer ces médias à une stratégie marketing globale et comment exploiter efficacement les données recueillies.

Comment les intégrer à une stratégie webmarketing ?

Les réseaux sociaux ont deux particularités qui expliquent leur importance stratégique : d’une part, ils permettent aux entreprises de communiquer en direct avec leurs prospects et clients. D’autre part, ils valorisent la liberté des utilisateurs, qui décident eux-mêmes de suivre une marque, de lire un post, de cliquer sur un lien ou de partager une publication. De sorte qu’il est possible, par le biais des réseaux, d’influencer les internautes de façon non intrusive : s’ils répondent aux sollicitations indirectes des marketeurs, c’est toujours de leur plein gré.

Certes, mais pour que cette stratégie donne des fruits, encore faut-il intégrer ces médias à votre marketing digital de façon pertinente, en prenant en compte les 3 points suivants.

1. À chaque réseau social sa stratégie marketing

Face aux objectifs du webmarketing, tous les réseaux sociaux ne sont pas égaux. Chaque plateforme possède ses particularités qui la rendent pertinente dans certains cas, et vaine dans beaucoup d’autres. Il est donc essentiel de bien choisir ses canaux de communication sociaux pour ne pas essayer de faire entrer des triangles dans des carrés.

Quelques exemples ? Facebook est le réseau le plus utilisé au monde et fonctionne particulièrement bien en B2C. Il permet de publier des messages, des articles, des photos ou des vidéos ; de créer des pages professionnelles et des groupes ; de mener une stratégie de référencement payant via les liens sponsorisés ; etc. Instagram vise les mêmes cibles, mais uniquement avec des visuels : il s’agit donc de mener campagne avec des photos et des vidéos de qualité. Twitter est un réseau efficace dans le cadre de relations marque/clients (en B2B comme en B2C), compte tenu de la réactivité des utilisateurs et de la présence dynamique de nombreux influenceurs. Tandis que LinkedIn est réservé à un usage professionnel, en B2B, avec des fonctionnalités payantes (nécessité de passer au premium pour s’en servir à 100 %).

Plus d’informations au sujet de l’adéquation entre réseaux sociaux et stratégies marketing sur ce diaporama :

https://fr.slideshare.net/Agoralink/dossier-quels-reseaux-sociaux-pour-quels-usages

2. Intégrés à une stratégie globale, vos réseaux sont plus forts

À l’instar d’une baguette magique sans magicien, les réseaux sociaux n’ont aucun pouvoir en eux-mêmes. Ils ne deviennent réellement efficaces qu’une fois intégrés à une stratégie marketing globale, en tant que canaux de communication et leviers d’acquisition. Entre autres choses, cette stratégie ne peut pas exister sans objectifs clairs, sans cibles définies en amont, ni sans contenus à diffuser auprès de ces cibles.

Pour toutes ces raisons, les médias sociaux révèlent tout leur potentiel une fois incorporés à des stratégies préexistantes, en particulier la création de contenus et les méthodes de l’Inbound marketing.

En outre, il est crucial que tous vos collaborateurs participent à votre stratégie sociale. Ceux du département marketing, bien entendu, qui vont prolonger les actions de l’entreprise par le biais d’un community management engagé et engageant. Mais, plus globalement, c’est l’ensemble des salariés qui doivent être incités à apporter leur pierre à l’édifice social média, ne serait-ce qu’en se faisant les porte-paroles de la marque sur ces plateformes. Ce qui implique, en amont, de former le personnel à leurs usages.

D’autres conseils pour une stratégie social média réussie sur ce lien.

3. Pas de performances sur les réseaux sociaux sans outils de mesure

Comme l’indique l’infographie présentée plus haut, les marketeurs souhaitant intégrer les réseaux sociaux à leur stratégie digitale restent confrontés à des défis de taille. En particulier lorsqu’il s’agit de mesurer les résultats de leurs campagnes sociales.

Ce point est déterminant. Car, à défaut d’évaluer vos performances, comment saurez-vous si vos actions ont rempli vos objectifs ? Si elles vous ont apporté des prospects ? Et augmenté votre taux de conversion ? Enfin, comment pourrez-vous évaluer votre retour sur investissement (ROI) et convaincre votre direction de l’efficacité de vos campagnes ?

Deux méthodes permettent de mesurer vos performances sociales :

  • Les outils proposés par la plateforme sociale utilisée, qui offrent une vision globale – mais limitée, car les données sont brutes.
  • Les données collectées par vos propres outils de mesure et d’analyse (comme Google Analytics ou Metricool). Traitées et segmentées, elles ouvrent des perspectives bien plus vastes, notamment pour mieux cibler vos actions et ainsi les rendre plus efficaces.

Pour vous aider à creuser la question, ce diaporama propose un cours sur le suivi et la mesure des performances sur les réseaux sociaux :

https://fr.slideshare.net/VincentDutotPhD/mesurer-la-performance-dune-prsence-sur-les-rseaux-sociaux-oui-mais-comment?qid=23e6ebe4-bfaf-4e01-b88b-798a6a8ff7da&v=&b=&from_search=5

Pour terminer, prenez connaissance de cette liste des 10 erreurs à ne pas commettre pour réussir votre présence sociale !

(Source : Social Bistrot)

Images

Les images 1, 2 et 3 sont diffusées avec la licence Creative Commons CC0.

L’image 4 est diffusée avec la licence Commercial.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page