Cocon sémantique : ce qu’il faut faire et ne pas faire

Technique SEO très performante, le cocon sémantique est une véritable stratégie d’ensemble. Il implique d’optimiser à la fois l’arborescence d’un site, son contenu, son maillage interne et ses mots-clés. Ce concept a été créé par le Français Laurent Bourrelly. Son efficacité repose sur une hiérarchisation des pages et la distribution de leur jus. Son objectif est d’améliorer l’expérience utilisateur et la compréhension de votre site par les moteurs de recherche. De nombreux détails donnent ainsi au cocon sémantique toute sa valeur. Toutefois, connaître ses bonnes pratiques et ses grandes erreurs permet de se lancer sur de bonnes bases.

e nombreux détails donnent ainsi au cocon sémantique toute sa valeur. Toutefois, connaître ses bonnes pratiques et ses grandes erreurs permet de se lancer sur de bonnes bases.
© Pixabay – Licence Pexels

Les bonnes pratiques du cocon sémantique

Pour appliquer les bonnes pratiques du cocon sémantique, il est essentiel de commencer par penser toute sa stratégie. Il faut anticiper la réalisation de chaque étape avant de commencer à créer le site et à rédiger les contenus. Cette réflexion préalable est indispensable pour s’assurer une construction pertinente du site et des liens stratégiques entre les pages.

Une analyse approfondie des mots-clés

Le cocon sémantique s’intéresse par-dessus tout à l’aspect sémantique des recherches des internautes et aux réponses apportées par le contenu de vos pages. Par conséquent, le choix des mots-clés constitue une étape majeure de la création d’un cocon sémantique. Elle doit donc absolument être détaillée.

Le but est que votre site aborde un sujet de manière exhaustive. Autrement dit, vous devez faire le tour d’une thématique, en répondant à un maximum d’intentions de recherche. Les pages seront donc nombreuses et devront cibler chacune une intention de recherche précise. Cette étude des mots-clés sera le fondement de l’intérêt de votre site pour les internautes. Il permettra aux moteurs de recherche de comprendre en détail de quoi traite votre site.

Une organisation hiérarchique du contenu

En raison de sa quête d’exhaustivité, votre site comptera de nombreuses pages. Ces dernières doivent être organisées de manière hiérarchique. Les plus hautes dans la hiérarchie sont les plus généralistes : on parle de pages piliers. Ensuite, les pages filles se succèdent en abordant des sujets de plus en plus précis. Les pages de même rang hiérarchique sont appelées les pages sœurs. La hiérarchisation des pages est fondée sur les mots-clés principaux, secondaires et de longue traîne identifiés à l’étape précédente.

La création de clusters thématiques

Les clusters thématiques sont des groupes de contenus qui se concentrent sur un sujet et en font le tour en plusieurs pages. Cette construction, propre au cocon sémantique, permet ainsi de répondre à toutes (ou presque) les interrogations de votre public cible. C’est à l’intérieur de ce cluster que se font, par la suite, les liens internes. Les clusters thématiques assurent l’organisation de votre contenu. Ils vous évitent les redites d’une page à l’autre, tout en permettant de ne rien oublier. Ils posent ainsi votre site en tant que référence sur un sujet.

L’interconnexion des pages grâce au maillage interne

L’interconnexion des pages grâce au maillage interne
© Pixabay – Licence Pexels

La rédaction du contenu des pages doit prendre en compte le maillage interne. Ceci signifie qu’elle doit prévoir des liens hypertextes entre les pages. Les liens doivent être soigneusement choisis, afin de bien répartir le jus des pages en fonction de leur autorité. C’est pourquoi la hiérarchisation préalable des pages est si importante. Les liens doivent relier une page fille à sa page mère et réciproquement (liaisons verticales), mais aussi les pages sœurs entre elles (liaisons horizontales).

L’utilisation de balises sémantiques dans le code HTML

Les balises sont un code dédié aux moteurs de recherche. Elles leur permettent de comprendre la nature du contenu : titre, paragraphe, lien, métadonnées… Autrement dit, elles aident les moteurs de recherche à lire et interpréter chaque page. Il est indispensable de les employer pour tirer parti des avantages d’un cocon sémantique, dans lequel la notion de structure est si importante. Il convient alors de bien tenir compte des bonnes pratiques rédactionnelles des balises.

Les erreurs à éviter dans la création d’un cocon sémantique

La création d’un cocon sémantique peut être semée d’embûches. Voici les principaux écueils que vous devez éviter pour que votre cocon sémantique vous apporte les performances souhaitées.

Les erreurs à éviter dans la création d’un cocon sémantique
© alleksana – Licence Pexels

La suroptimisation et les risques de pénalités associés

En cherchant à bien faire, on tombe parfois dans l’excès. Cette tendance peut se révéler particulièrement problématique avec les mots-clés. S’il est important de les faire apparaître régulièrement dans le contenu, il est capital de conserver un style naturel. Il ne faut pas forcer leur présence. Les moteurs de recherche savent repérer la suroptimisation, voire le « bourrage de mots-clés ». Les algorithmes y voient un signe de mauvaise qualité du contenu. Ils peuvent alors déclasser votre page, voire votre site, dans les résultats de recherche.

Le duplicate content

Que ce soit dans un cocon sémantique ou toute autre stratégie de webmarketing, utiliser du contenu dupliqué est à proscrire. Les moteurs de recherche valorisent en effet l’expertise personnelle ou professionnelle et l’intérêt de l’internaute. Ceci implique donc la création d’un contenu unique. Attention : est considéré comme du contenu dupliqué un texte que vous avez plagié sur un autre site, mais aussi un contenu que vous avez vous-même créé, mais que vous répétez sur plusieurs pages de votre site !

Ignorer l’évolution des algorithmes

La compréhension des contenus par les moteurs de recherche s’affine de jour en jour. Les bonnes pratiques préconisées par Google et les autres moteurs de recherche évoluent donc au fur et à mesure. De ce fait, il est indispensable de se tenir au courant des avancées des algorithmes et de leurs mises à jour. Certaines pratiques SEO ont perdu de leur efficacité au fil du temps. La mise à jour Helpful Content de septembre 2023 pénalise les contenus à faible valeur ajoutée…

Négliger la diversification des mots-clés

Travailler les mots-clés de son cocon sémantique, c’est identifier un mot-clé principal, mais aussi des mots-clés secondaires et leurs variantes. L’essentiel est de comprendre l’intention de recherche des internautes. Elle peut se traduire par l’utilisation de divers mots-clés dans la barre de recherche. Ne faites donc pas d’un mot-clé une idée fixe. Élargissez votre horizon, afin de capter les internautes qui auraient besoin de la même information, mais l’exprimeraient autrement dans leur requête. Mettez-vous à la place de votre cible. N’hésitez pas à recourir à certains outils tels que YourTextGuru, Ubersuggest ou encore Keywordtool.

Oublier la mise à jour régulière du cocon

Oublier la mise à jour régulière du cocon
© Anna Tarazevich – Licence Pexels

Le cocon sémantique est en évolution constante. Il se construit sur la durée : un élément à prendre en compte dès sa phase préparatoire ! Si les algorithmes évoluent, c’est également le cas des tendances et des recherches des internautes. Pensez à faire suivre la tendance à votre cocon sémantique ! Ajoutez de nouveaux contenus, mettez à jour ceux qui sont déjà créés, adaptez ou supprimez ceux qui ont perdu tout intérêt… Les moteurs de recherche comme les lecteurs aiment les contenus frais et actuels. N’oubliez pas non plus de vérifier que tous vos liens fonctionnent et que vous n’avez pas de pages orphelines.

Vous n’êtes pas sûr de parvenir à prendre en compte toutes les bonnes pratiques du cocon sémantique tout en évitant ses erreurs les plus pénalisantes ? Confiez la création et l’entretien de votre cocon sémantique à hREF. Notre agence web 360 vous aidera à rendre l’optimisation de votre site efficace, pour des résultats notables !

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF