Comment utiliser vos contenus off-line pour booster vos contenus on-line ?

Bien sûr, on vous l’a répété : aujourd’hui, les clients se trouvent majoritairement en ligne. Les chiffres sont parlants : avec plus 4 milliards d’internautes dans le monde. Le marketing digital, et plus précisément le content marketing, doit faire partie de vos stratégies d’acquisition de clients. Pourtant, miser sur le multi-canal, en mixant supports on-line et off-line, présente certains avantages. Nos conseils.

Comment utiliser vos contenus off-line pour booster vos contenus on-line ?
© SCY – Licence Pixabay

Qu’est-ce que le contenu off-line ?

Démodés, dépassés, obsolètes… nombreux sont les qualificatifs appliqués aux supports off-line traditionnels. En somme, ils ne serviraient plus à rien ou seraient inutilement coûteux. Détrompez-vous : d’une part, leurs contenus, nous le verrons plus bas, peuvent venir inspirer vos publications sur le net mais, surtout, servir de « passerelle » vers vos supports on-line.

Pour en donner une définition simple, le contenu off-line désigne tous les contenus qui ne sont pas publiés ou diffusés sur le net. En somme, le off-line fait référence aux supports de communication ou publicitaires non numériques tels que :

  • Les supports imprimés : affiches, livres blancs, dépliants, flyers… ;
  • Les contenus développés et diffusés par les médias traditionnels : la radio, la télévision, les magazines et les journaux ;
  • Ou les opérations de marketing direct « physiques » : la diffusion de catalogues, de coupons, les envois postaux… ;

Si le marketing on-line tend à dominer désormais, sa déclinaison off-line n’est pas à négliger. En effet, votre activité, votre offre et l’audience que vous ciblez peuvent influencer le choix de vos support. Le recours au marketing off-line reste souvent pertinent, les deux approches se combinant efficacement.

Aussi, il y a encore un véritable intérêt à investir les supports off-line. Pourquoi ? La radio, la télévision ou les journaux jouissent en général d’un public large et fidèle. Les contours socio-démographiques en sont déjà bien connus. Par ailleurs, ce type de support vous permet de toucher une audience qui n’est pas présente sur le web.

Qu'est-ce que le contenu off-line ?
© Darkmoon_Art – Licence Pixabay

L’autre avantage des supports off-line tient à leur aspect physique. Leur longévité est plus importante que celle des supports numériques. En effet, les dépliants, les flyers ou les publi-reportages se… conservent ! Ils peuvent être consultés ultérieurement et, du fait de leur matérialité physique, offrir une exposition plus importante à votre offre que sur le net.

Malgré tout, le marketing off-line n’est pas sans inconvénients. Le premier ? Son coût ! Les opérations de marketing direct ou la production et la diffusion de publicités à la télévision, dans les journaux ou à la radio, impliquent souvent d’importantes dépenses. Contrairement aux opérations marketing on-line, il est par ailleurs difficile de cibler précisément son audience et de calculer vos retours sur investissement (le taux de conversion notamment).

Qu’est-ce que le contenu on-line ?

Vous l’aurez compris, si le marketing off-line se réfère aux contenus proposés en dehors du net, le marketing on-line est sont contraire. Il se réfère quant à lui aux contenus proposés sur internet. Aujourd’hui, le marketing on-line englobe une variété impressionnante de canaux et de formats :

  • Les articles et les fiches produits sites web ;
  • Les posts de blog qui vous permettent de partager des opinions, des informations techniques, des conseils, des actualités ayant trait à votre domaine d’activité ;
  • Également les newsletters : équivalent numérique des envois postaux, les newsletters sont des courriels envoyés à une liste d’abonnés ;
  • Les vidéos ou les podcasts ;
  • Les posts réseaux sociaux sur X (anciennement Twitter), Facebook, Instagram ou LinkedIn ;
  • Et les publicités en ligne, qu’il s’agisse de bannières, de liens sponsorisés sur les SERPs, d’annonces ciblées sur les réseaux sociaux, de vidéos placées au centre d’un article ou diffusées avant une autre vidéo, de pop-ups, de pop-unders ou de publicités interstitielles…

Contrairement aux contenus off-line, les contenus on-line vous permettent d’évaluer précisément l’impact de vos campagnes marketing. Il vous sera possible de cibler précisément vos audiences, vos contenus apparaissant notamment en fonction des requêtes ou des comportements adoptés par les internautes. Par ailleurs de nombreux outils de tracking vous permettront d’analyser le retour de vos campagnes et l’influence de vos contenus sur vos taux de conversion.

En revanche, sachez-le, les contenus on-line ne resteront visibles que par… les internautes. Vous risquez de ne pas toucher toute l’audience que vous souhaitez cibler.

Comment faire le lien des contenus off-line vers les contenus on-line ?

Pour contourner le manque de visibilité de vos contenus sur le net, recourir au marketing off-line est potentiellement payant. Comment ? En créant des liens vers du contenu on-line. Un des moyens les plus efficace pour faire le pont entre vos supports passe par un QR code.

Comment faire le lien des contenus off-line vers les contenus on-line ?
© coyot – Licence Pixabay

N’hésitez pas, par exemple, à en intégrer sur vos flyers, vos dépliant ou vos livres blancs. En scannant ces codes avec un smartphone, l’idée est de faire parvenir l’audience de vos supports papier sur des landings pages dédiées et les faire entrer dans un tunnel de conversion.

Autre astuce, à défaut de QR code, n’hésitez pas à créer des URLs spécialement adaptées, faciles à retenir, que vous pourrez intégrer sur vos supports offlines, sur une vidéo par exemple. En complément, proposez et annoncez des promotions accessibles uniquement en ligne.

Pour faciliter les liens off-line/on-line, vous devez indiquer votre présence sur les réseaux sociaux sur vos contenus off-line. Incluez dans vos supports des mots-clés ou des hashtags aisément reconnaissables : sur les moteurs, ils faciliteront les recherches de vos prospects.

Pourquoi les contenus off-line peuvent servir vos contenus on-line ?

Plutôt que d’envisager indépendamment vos campagnes marketing on-line/off-line, il s’agit de les faire interagir entre elles. En ce sens, il s’agit de créer une synergie entre vos contenus numériques et physiques, pour maximiser l’impact de vos contenus.

Par exemple, pourquoi ne pas travailler des contenus off-line (sur une affiche ou un flyer), tronqués et intrigants, incitant le public à visiter votre site pour obtenir des informations complémentaires ? C’est un bon moyen de faire migrer votre audience off-line en la transformant en clients on-line.

Vos contenus off-line, c’est un avantage, peuvent par ailleurs inspirer vos contenus on-line. Un billet d’humeur publié dans un journal se transforme en post de blog, le visuel d’une affiche se décline sur Instagram, les textes d’un dépliant de présentation constituent une base pour rédiger des pages de votre site internet, etc.

Vous l’aurez compris, que l’on parle de supports on-line ou off-line, l’important reste le contenu proposé à vos audiences. Pour être certain de réussir vos campagnes d’acquisition, l’important est de soigner sa production éditoriale. Pour bien la calibrer, et pour être sûr de ne pas se tromper, se faire accompagner par une agence content marketing est toujours une bonne idée.

Des questions ?

E-book gratuit

E-book gratuit

Rédiger du contenu SEO : les pièges à éviter

Découvrez les pièges auxquels vous pourrez être confrontés lors de votre production de contenus SEO et comment les éviter. 

Intéressés par nos services éditoriaux ?

Recevez la newsletter hREF