YouTube : quels critères pour référencer une vidéo ?

L'équipe hREF
11 octobre 2019

Avec 1,9 milliard d’utilisateurs actifs, YouTube s’impose à la fois comme le 2e réseau social le plus consulté au monde… et le 2e moteur de recherche le plus utilisé, derrière Google (qui le possède) ! Diffuser des vidéos sur ce support est donc une excellente façon d’attirer de nouveaux prospects dans le cadre de votre stratégie marketing. Or, avec plus de 300 heures d’images publiées chaque minute, vos créations s’apparentent à des gouttes d’eau dans l’océan. Pour sortir du lot, il est essentiel de mettre en avant chaque vidéo YouTube en jonglant avec les critères de référencement naturel. Comment optimiser le référencement YouTube de vos vidéos ? On vous révèle les principaux critères à prendre en compte.

Pourquoi s’intéresser au référencement YouTube ?

Vous ne l’ignorez pas : une entreprise, aujourd’hui, doit posséder une page Facebook, un compte Instagram et un profil LinkedIn. Mais être sur YouTube, est-ce vraiment nécessaire ? N’est-ce pas un support trusté par les vidéos de chatons et les tutoriels pour apprendre à bricoler ?

YouTube, c’est bien plus que cela. C’est LE support incontournable pour diffuser des vidéos. Et la vidéo, en tant qu’outil marketing, ne peut plus être négligée. Notez qu’une vidéo augmente de 200 % le taux de clic dans un email promotionnel, multiplie par 53 le nombre de chances d’afficher un résultat en première page de Google. Et qu’un clip de quelques secondes peut être partagé 6 fois plus qu’une publication textuelle sur les réseaux sociaux. Les professionnels du marketing l’ont pleinement compris : un tiers de l’ensemble des investissements publicitaires concerne la vidéo (source).

Et qui mieux que YouTube peut servir d’écrin à ce format prisé des internautes ? La preuve en chiffres :

Voilà pourquoi il est bon de s’intéresser à cette plateforme. Et aux critères permettant d’optimiser le référencement YouTube de vos vidéos commerciales.

Quels sont les critères de référencement sur YouTube ?

La particularité de YouTube réside dans sa pluralité. La plateforme est à la fois un réseau social, un moteur de recherche, un pourvoyeur de contenus pour Google, et un agrégateur. Ses résultats sont accessibles directement sur la plateforme ou dans les pages de Google, à deux niveaux :

  • Dans les SERPs globaux (onglet « Tous »)

  • Dans les résultats dédiés à ce format (onglet « Vidéos »)

On ne s’étonnera donc pas du fait que les critères de référencement sur YouTube soient assez proches de ceux utilisés pour positionner des pages dans les SERPs de Google. Ils sont nombreux :

On voit que les critères du SEO classique croisent ceux des réseaux sociaux. D’un côté, il y a la pertinence des mots-clés et la popularité de la chaîne. De l’autre, il y a les interactions avec les internautes, le taux de rétention (le temps passé par les internautes sur une vidéo), les partages et le nombre de vues. Même s’il est difficile d’estimer le poids relatif de chacun de ces paramètres, Google ne laissant filtrer que peu d’informations à ce sujet, on peut considérer qu’ils ont tous leur importance et qu’ils fonctionnent en corrélation les uns avec les autres.

Il est temps de voir comment mettre en avant une vidéo sur YouTube en optimisant trois leviers de référencement (les mots-clés, les balises et la popularité), de façon à lui donner un maximum de visibilité et à favoriser les interactions avec les utilisateurs. Ces actions vont, à leur tour, envoyer des signaux positifs à l’algorithme de la plateforme, qui va mieux positionner les vidéos les plus populaires, etc.

Le choix des mots-clés sur YouTube

On parle aussi de « video keywords ». Ce sont les traditionnels mots-clés utilisés en SEO, mais appliqués aux vidéos sur YouTube. Ces expressions doivent s’inspirer des requêtes formulées par les internautes lorsqu’ils cherchent une vidéo sur un sujet donné. Comme en SEO classique, on va préférer travailler des mots-clés « longue traîne » (plus de 4 termes), moins concurrentiels et plus qualitatifs que les mots-clés génériques, pour se donner une meilleure chance de mettre en avant sa vidéo sur YouTube.

Il y a plusieurs façons de rechercher ses mots-clés YouTube. On peut…

  • Taper sur Google les requêtes pertinentes au regard de son activité et de ses objectifs commerciaux, et repérer les vidéos qui y sont associées.
  • Taper ces mêmes requêtes directement sur le moteur interne de YouTube et noter les expressions suggérées.
  • Utiliser un outil de recherche de mots-clés (SEMrush, Google Keyword Planner…).
  • Chercher les vidéos publiées par les concurrents pour s’inspirer des mots-clés qu’ils ont utilisés (sans hésiter à regarder dans les tags, précieuses sources d’expressions-clés). La liste des vidéos accessibles peut être organisée par ordre de popularité, ce qui permet de s’intéresser aux mots-clés qui fonctionnent le mieux.

Ces mots-clés vont former la colonne vertébrale de votre référencement YouTube. Les anglophones trouveront une ressource passionnante pour apprendre comment dénicher des video keywords sur cette page.

L’optimisation des balises YouTube

Google et YouTube ne peuvent pas regarder les vidéos que vous postez. Leur seul moyen d’en connaître le contenu, et de savoir si elles sont pertinentes pour répondre à telle ou telle requête, c’est de se fier aux balises. D’où l’importance de les remplir avec soin. Quelles sont ces balises ?

  • Le title, identique au titre H1 sur YouTube. C’est le premier élément que les robots de Google prennent en compte. Il doit être concis (moins de 70 caractères, sinon il apparaît tronqué dans les résultats), explicite, avec les mots-clés placés au début, et pourquoi pas sous forme de question pour viser la position zéro (surtout dans le cadre de la recherche vocale).
  • La description, pierre angulaire de votre référencement YouTube. Elle permet de décrire le contenu de la vidéo, de donner quantité d’informations, et de placer des liens vers vos pages web. Attention : seuls les 243 premiers signes s’affichent, après quoi l’internaute doit cliquer sur le bouton « plus ». Il faut donc veiller à ce que les données essentielles soient visibles en amont de ce seuil.
  • Les tags, relativement inutiles dans un pur effort SEO, mais indispensables pour catégoriser une vidéo et permettre aux internautes de la trouver aisément.

La popularité de la vidéo

Comme c’est le cas en SEO traditionnel, la notoriété d’une vidéo joue un rôle déterminant dans son référencement sur YouTube. La popularité se définit, d’une part, en fonction du nombre d’interactions : vues, mentions « j’aime » (ici, c’est un « pouce en l’air »), commentaires, partages, ajouts à une playlist d’internaute, abonnements à la chaîne (après visionnage d’une vidéo donnée), etc. Et, d’autre part, sur la base des signaux SEO externes, comme les backlinks ou l’activité de votre entreprise sur vos comptes sociaux. En somme, ce sont là toutes les méthodes de SEO non technique.

Voici quelques astuces pour booster la popularité d’une vidéo sur YouTube :

  • Demandez directement aux internautes de liker ou de partager une vidéo, et/ou de s’inscrire sur votre chaîne. Cela peut être fait pendant la vidéo, à travers les annotations intégrées à l’image, ou bien dans la description.
  • Tâchez d’obtenir des liens entrants dirigés vers votre vidéo. N’attendez pas que des utilisateurs intéressés le fassent : pratiquez le linkbuilding !
  • Favorisez le taux de clic, car il influence à la fois l’algorithme de YouTube et celui de Google. Pour le maximiser, vous pouvez notamment personnaliser le thumbnail de votre vidéo (l’image miniature qui apparaît à côté du lien sur la page des résultats) pour attirer l’attention.

Cette image est importante. Si je cherche la recette du poulet au coco, j’ai toutes les chances de choisir la vidéo dont l’image affichée me séduit : celle d’un plat de poulet au coco réussi. Je risque donc fort d’exclure l’image qui n’a rien à voir (encadrée en rouge dans l’exemple), parce qu’elle n’a pas été personnalisée. Il existe de nombreuses vidéos explicatives qui vous apprennent comment modifier votre thumbnail, en voici une.

Le référencement d’une vidéo sur YouTube n’est pas une science complexe : c’est une méthodologie concrète, qui donne facilement des résultats dès lors qu’elle est appliquée avec soin. C’est vrai, du moins, en ce qui concerne les critères techniques. Pour le reste, vous devez garder à l’esprit que la popularité d’une vidéo dépend de sa qualité et de sa pertinence. Il est donc crucial de mettre en avant une vidéo sur YouTube qui réponde aux besoins de vos prospects cibles et qui s’inscrive dans une stratégie plus globale, mise au point en collaboration avec une agence éditoriale.

 

Visuels

Les images de cet article sont diffusées sous licence Pixabay.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page