Stories Instagram : le guide complet pour raconter des histoires et engager son audience

Depuis leur lancement en 2016, les « Stories » d’Instagram ont largement contribué à booster la popularité de ce réseau social, aussi bien auprès des utilisateurs que des entreprises. Chaque jour, 500 millions de personnes consultent les « histoires » publiées par les particuliers et les professionnels (source : Hootsuite). Nul doute que cette fonctionnalité a permis à l’application de gagner ses lettres de noblesse auprès des marketeurs, tant elle permet de construire et fidéliser une audience engagée. Avec ce guide, on vous explique dans le détail ce que sont les Stories Instagram et comment les utiliser dans un cadre marketing.

Qu’est-ce qu’une Story Instagram ?

L’utilisation des réseaux sociaux à des fins marketing suppose de tenir compte d’un paramètre essentiel : chaque plateforme a ses spécificités et ses fonctionnalités propres. Facebook est plutôt B2C et encourage une communication personnalisée, avec la possibilité de créer des clips vidéo. LinkedIn est surtout B2B et permet de cibler avec précision ses audiences professionnelles et de publier des articles à forte valeur ajoutée. La maîtrise de ces fonctionnalités est une condition sine qua non pour réussir sa communication, toucher sa communauté et engager son audience.

Sur Instagram, où le langage est exclusivement visuel (on y partage des instantanés et des vidéos), la fonctionnalité la plus appréciée des utilisateurs est sans doute la Story. Le principe des « histoires » a été initié par Snapchat, puis récupéré par Instagram. Il consiste en une idée simple : un contenu s’affiche pendant quelques secondes (5 pour une image, 15 pour une vidéo) et reste accessible pendant une durée maximale de 24 heures, après quoi il disparaît. (Une option de sauvegarde automatique permet néanmoins de contourner cette contrainte.)

Ce contenu est indépendant du fil d’actualité : libre à l’utilisateur de le consulter ou non. Il n’est pas non plus lié à l’algorithme principal, et ne s’affiche que sur les comptes susceptibles d’être intéressés (en fonction des intérêts partagés et de l’engagement, sachant que les données issues de Facebook sont également prises en compte).

Les Stories Instagram se distinguent des contenus traditionnels par leur durée de vie limitée, mais aussi par leur raison d’être. Elles visent à raconter des histoires qui jouent sur la spontanéité et l’authenticité, sur l’émotion et l’intérêt des utilisateurs ; à se montrer plus créatif et interactif (grâce à du texte, des dessins, des stickers…) ; et à bâtir une image plus vivante, plus dynamique, bref : plus humaine.

© raphaelsilva – Licence Pixabay

Pourquoi est-ce intéressant pour les entreprises ?

Instagram compte 25 millions de comptes professionnels et 2 millions d’annonceurs (qui utilisent la régie publicitaire). 80 % des comptes particuliers suivent une entreprise ou une marque (source : Digimind). L’application est donc une véritable mine d’or pour les professionnels qui entendent créer une communauté et générer de l’engagement. En quoi les Stories Instagram peuvent-elles les y aider ? Quelques éléments de réponse :

  • Une plus grande visibilité. Le fonctionnement de lhttps://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/’algorithme d’Instagram (qui n’est pas chronologique) tend à rogner la portée organique des publications professionnelles. En somme, il est difficile d’afficher des contenus réguliers et d’être vu par un maximum d’utilisateurs. Les Stories permettent de contourner cet écueil : en plus de servir de second point d’entrée pour un contenu de marque, elles offrent l’occasion de publier un plus grand nombre de contenus sans noyer le fil d’actualité et sans gêner les utilisateurs. C’est une excellente façon de gagner en visibilité.
  • Une communication plus authentique. Plus ils se montrent défiants envers les annonceurs, plus les consommateurs attendent des entreprises qu’elles fassent preuve d’authenticité. C’est exactement ce que permettent d’offrir les Stories Instagram : une communication « vraie », spontanée, plus humaine, qui joue sur le « off » et l’exclusivité. À noter que, pour 46 % des consommateurs, les réseaux sociaux sont des « sources fiables » d’informations (étude « Dimension 2019 », Kantar), précisément parce qu’ils sont plus authentiques.
  • Une communication plus créative. En raison de leurs contraintes (format court, durée de vie limitée, spontanéité…), les Stories Instagram forcent les marques à faire preuve de créativité pour séduire leurs utilisateurs et les encourager à s’engager. Le bon usage des fonctionnalités et des options inhérentes aux Stories influe donc sur la qualité d’un contenu et sur sa capacité à générer des interactions.
  • Un levier de notoriété et d’acquisition. Au-delà de l’engagement, qui ne constitue que la partie émergée de l’iceberg social, les Stories Instagram permettent d’accroître la notoriété, de gagner du trafic et, in fine, de booster les conversions. Les entreprises/marques les utilisent en effet pour diriger les utilisateurs vers leur site web (soit grâce au lien intégré à la Story – une option soumise à condition – soit en passant par le lien affiché dans le profil), où ils peuvent travailler à les convertir en clients.

 

Comment utiliser les Stories Instagram ?

Avant de vous lancer dans l’univers des Stories Instagram, prenez le temps de découvrir le fonctionnement de l’application et comment elle s’intègre à votre stratégie marketing en explorant notre guide dédié. Pour rappel, Instagram est une application dont les fonctionnalités ne sont accessibles que sur mobile, la version desktop ne permettant que de consulter les publications des autres (sauf si vous parvenez à « imiter » un mobile à travers votre navigateur web).

1. Fonctionnement des Stories Instagram

D’abord, faisons le point sur le fonctionnement des Stories :

  • Elles s’affichent en haut de l’écran, sous la forme de ronds qui reprennent les avatars des comptes auteurs (le nom du compte est indiqué juste en dessous). Seules les Stories publiées par les comptes suivis sont accessibles. Pour les faire défiler, il suffit de balayer l’écran vers la gauche. Les Stories qui n’ont pas encore été consultées sont entourées d’un cercle de couleur ; celles qui sont « en direct » sont mentionnées comme telles.
  • Pour visionner une Story, il suffit d’appuyer sur le rond souhaité. Elle s’ouvre en plein écran. L’« histoire » se déroule toute seule, pour une durée de 5 secondes (photo) ou de 15 secondes au maximum (vidéo). L’utilisateur peut passer de l’une à l’autre en balayant son écran vers la gauche ou la droite, figer la Story en maintenant son doigt sur l’écran, ou naviguer dans une vidéo en maintenant son doigt et en le déplaçant latéralement. Un balayage vers le haut permet de revenir au fil d’actualité.
  • Une Story ne peut pas être « aimée » ni commentée, contrairement aux publications classiques. L’utilisateur peut toutefois y ajouter une réaction (via un emoji) ou envoyer un message à son auteur (par le biais de la messagerie privée), en balayant l’écran vers le bas.
  • Une Story peut contenir du texte et mentionner d’autres comptes cliquables (jusqu’à dix), ce qui est une excellente façon de mettre en avant des partenaires, des influenceurs, ou simplement des utilisateurs pertinents.
  • Les Stories Instagram peuvent être accessibles au-delà des 24 heures autorisées grâce à l’outil « à la une » (en anglais, on parle de « Stories Highlights »). Ces « histoires à la une » peuvent contenir autant de Stories que désiré, il est même possible d’en ajouter ultérieurement. Elles sont affichées dans une rubrique dédiée du profil utilisateur, sous la biographie, et restent visibles tout le temps. Ce qui permet de leur donner une visibilité permanente et d’acquérir du trafic en continu.

2. Création d’une Story

Pour créer une Story Instagram, rien de plus simple. Une fois dans l’application, il faut :

  • Appuyer sur l’icône en forme de caméra qui se trouve en haut à gauche de l’écran, juste à côté du logo Instagram, ou bien sur l’icône ronde « Votre Story » située à gauche des Stories publiées par les autres comptes. Une dernière possibilité consiste à balayer l’écran vers la droite à partir du fil d’actualité.
  • Appuyer sur le déclencheur pour prendre une photo, ou maintenir la pression du doigt pour créer une vidéo. Il est également possible d’utiliser du contenu existant stocké dans la galerie en appuyant sur l’icône dédiée (qui affiche la dernière photo/vidéo en date dans votre appareil) ou en balayant l’écran vers le haut, puis en choisissant le contenu souhaité.
  • Sélectionner une fonctionnalité parmi les modes d’utilisation affichés dans le menu horizontal inférieur : « normal » (photo ou vidéo simple), « créer » (ajouter du texte), « en direct » (réaliser une vidéo live), « boomerang » (réaliser une mini-vidéo qui tourne en boucle), « superzoom » (faire un zoom progressif), « mains libres » (réaliser une vidéo sans avoir à maintenir le doigt sur l’écran), « composition » (mélanger plusieurs contenus).
  • Utiliser les options de créativité, affichées dans la barre horizontale supérieure : ajout de stickers (localisation, mention, hashtag, etc.), utilisation du pinceau pour dessiner sur l’écran (feutre, surligneur, pinceau néon, effaceur…), etc. Dans cette section, vous pouvez utiliser les stickers dédiés pour ajouter des hashtags (sans en abuser) et indiquer une localisation, ce qui rendra votre Story plus facile à trouver par les utilisateurs via l’outil « Explorer ».
  • Choisir à qui cette Story sera adressée (tout le monde ou seulement les comptes sélectionnés).
© StockSnap – Licence Pixabay

Vous pouvez ensuite créer une Story « à la une » en allant sur votre profil Instagram et en appuyant sur l’icône dédiée. Il faut préalablement avoir activé l’archivage automatique des Stories, ce qui vous permet de sélectionner les contenus souhaités pour les mettre en avant. Notez qu’il est possible de modifier la vignette de la Story Highlight en choisissant l’une des Stories ou une image issue de la galerie du téléphone.

Vous avez commis une erreur ? À tout moment, vous avez la possibilité de supprimer l’une de vos Stories Instagram en allant dessus, en appuyant sur l’icône avec trois points (en bas à droite de l’écran) et en sélectionnant « supprimer ».

3. Ajout d’un lien dans une Story

Les publications classiques, organiques, ne peuvent pas intégrer de lien. Seules les publicités (payantes) et les Stories Instagram offrent cette possibilité. Dans ce second cas, il faut toutefois remplir l’une ou l’autre de ces conditions : posséder un compte certifié par l’application (cette option est réservée aux grandes marques et aux personnalités) ou compter au moins 10 000 abonnés sur sa page professionnelle.

Sur les comptes éligibles, l’icône « lien » devient disponible sur l’écran de configuration des Stories. Une fois publiée, la Story affiche une flèche accompagnée du texte « voir plus » tout en bas de l’écran.

Si vous n’avez pas accès à cette option, vous pouvez toujours intégrer un lien dans votre biographie (profil) et y renvoyer les utilisateurs via vos Stories Instagram. Notez que ce lien peut être modifié à tout moment en fonction de vos besoins : il peut diriger vers votre page d’accueil de site web, vers une landing page, vers une offre partenaire, etc.

4. Nombre de vues

Une fois votre Story publiée, vous pouvez consulter le nombre de vues. Cette indication est affichée en bas à gauche de la Story ; en balayant l’écran vers le haut, vous accédez à la liste des utilisateurs qui sont passés par là. Notez que ces statistiques ne sont accessibles que pendant 24 heures. Si vous mettez cette Story « à la une », vous pourrez consulter les vues des 24 dernières heures, mais pas les noms des utilisateurs.

© NC – Licence Creative Commons

Quelles Stories Instagram créer ?

Concluons ce guide en répondant à une question que vous vous posez certainement : quelles Stories créer ? Sur quels sujets ? Pour dire quoi ?

Les Stories Instagram sont indépendantes du fil d’actualité et des publications classiques. Pour autant, il est important de ne pas dévier de la ligne éditoriale de votre stratégie de contenu et de faire en sorte que vos « histoires » soient en adéquation avec votre image de marque et avec les messages que vous essayez de faire passer. Simplement, vous pouvez les utiliser pour raconter autre chose (l’envers du décor) ou pour le raconter autrement (avec plus d’authenticité et de spontanéité). Pour cela, de nombreuses fonctionnalités et options sont à votre disposition, offrant un large panel de choix créatifs. À ce titre, 60 % des entreprises utilisent des éléments d’interactivité dans leurs Stories afin de générer de l’engagement malgré l’absence de « likes » et de commentaires (source : Instagram).

Reste la question des sujets. Que pouvez-vous raconter ? Quelques suggestions :

  • Présentez les coulisses de votre entreprise (locaux, équipes, collaborateurs…) ;
  • Montrez comment vous organisez un événement ;
  • Créez des sondages avec des questions fermées pour connaître l’avis de vos followers sur un sujet précis ;
  • Organisez des concours avec cadeaux à la clé ;
  • Réalisez des tutoriels concernant vos produits ;
  • Racontez l’histoire de votre entreprise/marque ;
  • Parlez d’un sujet d’actualité qui touche votre secteur d’activité ;
  • Créez des vidéos en partenariat avec des influenceurs ;
  • Diffusez des offres spéciales ou des bons de réduction ;
  • Etc.

Quels que soient les contenus créés, n’hésitez pas à demander à vos followers leur avis sur les publications existantes et sur les types de contenus qu’ils aimeraient voir. Un coup d’œil au nombre de vues de chaque Story vous donnera également de précieuses indications quant aux goûts de vos abonnés.

Compte tenu de l’évolution extrêmement rapide des réseaux sociaux et de leurs fonctionnalités, il est crucial de se mettre à jour aussi souvent que possible et d’embrasser les possibilités offertes aux professionnels pour gagner en notoriété et créer de l’engagement. En cela, la maîtrise des Stories Instagram est incontournable si vous souhaitez toucher votre audience – car les utilisateurs adorent ces outils. Et, pour cela, rien ne vaut l’expérience d’un community manager !

 

Visuel d’entête : © Kaufdex – Licence Pixabay

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page