Quiz : pourquoi (et comment) l’intégrer dans votre stratégie de content marketing ?

Offrant une interaction ludique et attrayante, le quiz est un contenu idéal en marketing pour générer de l’engagement et des partages, tout en recueillant de plus amples informations sur les cibles et sur l’audience en général. Il est parfaitement adapté à une diffusion sur les comptes sociaux et permet d’accroître le trafic sur le site de l’entreprise et de diversifier votre présence en ligne. Comment expliquer le succès de ce format ? Et comment l’intégrer à votre stratégie marketing ?

1. Un quiz, qu’est-ce que c’est ?

À la fois jeu et sport cérébral, le quiz est un outil ludique qui permet aux lecteurs ou cibles marketing de tester leurs connaissances dans un domaine particulier. Du point de vue de la marque, il contribue à stimuler l’intérêt des prospects comme à la récolte d’informations pertinentes.

Ni une enquête ni un sondage

Il convient de distinguer le quiz d’autres formes de contenus comme l’enquête ou le sondage, dans le sens où ce jeu interactif offre une vraie plus-value aux prospects en échange du temps accordé ou de l’attention investie. Il leur apporte « un petit plus » en retour : satisfaction de leur curiosité grâce au résultat fourni, estime de soi pour ceux qui connaissent la réponse, remerciement pour ceux qui apprennent quelque chose d’intéressant, etc. Quel que soit le résultat obtenu, les participants finissent toujours par en retirer un point positif !

L’autre différence du quiz est que la marque peut délivrer aux participants un message précis et contextualisé, sur la base de leurs réponses. Par exemple : « Si vous avez obtenu un bon score, alors vous connaissez sûrement ou vous serez sans doute intéressé par… ». Ou bien : « Votre score est bas, voici ce que vous pouvez faire pour l’améliorer… ». Autant de formules de transition pour introduire de manière plus ou moins subtile un produit, un service ou une annonce.

Quiz de personnalité ou quiz de connaissances

Le quiz peut apparaître sous d’innombrables formes, mais les marques choisissent principalement deux formats : le test de personnalité et le quiz de connaissances.

  • Faisant vibrer notre « moi » narcissique, le test de personnalité est l’un des formats les plus populaires pour segmenter les leads, et réaliser des recommandations personnalisées. Celui-ci fait émerger différents profils, il permet de mieux départager les participants, de cibler les annonces publicitaires et de créer des offres qu’ils jugeront attrayantes.
  • De son côté, le quiz de connaissances joue plutôt sur notre besoin de reconnaissance sociale, le désir de tester l’étendue de notre savoir. Ici, il s’agit toujours d’affiner les profils, mais d’une autre manière en se focalisant sur les centres d’intérêt des participants. Ce type de quiz se prête à merveille à l’attribution de scores et à des compétitions amicales.

2. Les atouts du quiz

Alors qu’ils répondent aux questions du quiz, les participants vont nécessairement passer du temps avec les contenus de la marque et surtout se familiariser avec les offres de l’entreprise. Mais les avantages qu’il apporte ne se limitent pas à cela !

Le quiz change des contenus traditionnels

Pour communiquer, les marques utilisent principalement des articles illustrés ou des vidéos, afin de transmettre des messages à leur cible ou audience. Mais ces deux médias, aussi puissants soient-ils, ne fonctionnent qu’à « sens unique ». Le message est certes transmis, mais sans retour possible. Le quiz lui relève davantage du marketing conversationnel puisque le système de questions & réponses implique un échange avec le lead, via le cochage de cases ou le remplissage d’un formulaire. Et surtout, contrairement aux contenus classiques, le quiz ne parle pas de la marque. Tout le but est d’inciter les participants à parler d’eux-mêmes à la marque !

Le quiz est source d’engagement et de partage

En règle générale, le quiz se caractérise par un taux d’engagement élevé. Toutes les personnes qui le commencent ne vont pas forcément le terminer, mais la plupart des leads seront tentés de répondre à au moins une question. Cela s’explique par la curiosité naturelle, la personnalisation du contenu, le caractère interactif, l’envie d’apprendre quelque chose, et l’absence de contrainte. À l’inverse d’une publicité, le quiz n’est jamais imposé, juste proposé.

Autre atout, et non des moindres, le quiz se partage ! Plus les participants sont fiers des résultats, plus ils ont tendance à le recommander à leurs proches ou à leurs abonnés. Soit pour affirmer leur personnalité ou culture générale, soit pour partager un moment ludique avec leur réseau en ligne.

Le quiz draine du trafic sur votre site

Cette viralité peut donner des résultats extraordinaires : il n’est pas rare qu’un quiz devienne l’article le plus lu de toute l’année pour le site qui l’héberge. Ce fut par exemple le cas du New York Times en 2013 avec un quiz pourtant publié à 10 jours du Nouvel An !

Le quiz est donc bien une chance de gagner en visibilité sur le web pour une marque peu connue du public, mais aussi de générer des leads qualifiés en poussant les participants à la conversion. Une fois l’attention du visiteur captée par le quiz, l’entreprise peut en profiter pour capitaliser sur l’ambiance positive citée plus haut en détaillant aussi intelligemment que possible les principaux bénéfices de ses services et produits, les points-clés de son argumentaire de vente.

3. Réussir la conception de son quiz

Lors de la conception du quiz, une importante recherche et réflexion est nécessaire de la part de la marque pour élaborer les questions et les réponses. Idéalement, les quiz seront adaptés à la cible marketing et visuellement agréables pour faciliter l’engagement et le partage. Ce travail peut être délégué à une agence web ou à une agence de contenu éditorial.

Le fond

Pour réussir un quiz, la première question à se poser pour la marque est : « Quel est son but ? ». Que cherchez-vous à faire ? Un quiz pour gagner en visibilité ? Un quiz pour recueillir des informations sur les leads ? Un quiz pour promouvoir un produit ? Une fois l’objectif fixé, il est possible de définir les résultats PUIS les questions. Toujours dans cet ordre.

Trouver le sujet le plus pertinent, la thématique la plus engageante est un autre aspect important auquel il faut consacrer un temps de réflexion. Quel est le contenu le plus susceptible de « parler » à vos cibles ? Quels sujets vont générer le plus de partages sur les divers réseaux sociaux ? Quels sont les angles les plus originaux, les plus intéressants, les plus positifs pour votre marque ? Une agence éditoriale peut vous aider à déterminer la meilleure stratégie en la matière !

La forme du quiz

Le titre de votre quiz doit être conçu pour attirer l’attention des lecteurs : il faut s’adresser à eux directement sur un ton simple, direct, amical. Quant au nombre de questions, il en faut suffisamment pour apprendre à connaître le lead et obtenir des informations utiles à son sujet… sans pour autant lui en poser trop au risque de le faire fuir avant de terminer ! Un quiz doté de 10 à 20 questions semble être un bon compromis pour la plupart des marques.

Au moment de la présentation des résultats aux questions, le quiz de connaissances est associé à un score ou pourcentage : « Vous avez obtenu 15/20 ou 75 % ! Félicitations ! ». Concernant le test de personnalité, on opte plutôt pour des résultats sous forme de portraits flatteurs ou humoristiques : « Vous avez un profil de leader ou d’influenceur ! » ou « Vous n’êtes pas un expert, mais… ». Chaque profil est associé à une réponse personnalisée. La phrase qui va suivre l’annonce des résultats se veut incitative. En cas de score décevant ou de personnalité inadaptée, présentez les produits ou services qui vont pallier les lacunes. En cas de bon score, ils peuvent permettre d’atteindre 100 % !

L’intégration et la diffusion du quiz

Vous pouvez tester le quiz sur un groupe de personnes correspondant à votre cible marketing pour analyser leurs rédactions et leurs retours. Un travail utile pour affiner les questions et les transitions vers les messages marketing. Ne restera plus ensuite qu’à l’intégrer sur le site ou blog de votre entreprise (avec les technologies flash ou JavaScript) ou encore sur votre page Facebook !

Enfin, le partage du quiz est un élément-clé pour assurer son succès. Facilitez la vie des participants en mettant à leur disposition des boutons de partage bien visibles. Pensez aussi à inclure un appel à l’action en fin de quiz pour récolter l’adresse email, en proposant la souscription à une newsletter ou l’envoi d’un document de présentation des résultats un peu plus détaillés.

 

Visuels

Toutes les images de cet article sont diffusée sous la licence du site Unsplash.

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page