Tout savoir sur le guest blogging

L'équipe hREF
21 avril 2020

Vous gérez un blog ou un site de e-commerce, et vous cherchez des moyens d’augmenter votre visibilité en ligne ? Il existe de nombreuses façons d’améliorer progressivement le référencement d’un site web. S’il convient de miser sur la qualité de votre contenu rédactionnel en choisissant la bonne ligne éditoriale et en travaillant différents types de mots-clés par exemple, vous pouvez aussi exploiter le SEO technique en améliorant la vitesse de chargement de vos pages ou en vous assurant que votre site est mobile friendly. Mais il existe encore un autre domaine du SEO qui mérite votre attention : c’est le référencement off-site. Le guest blogging s’intègre dans cette dimension et vient améliorer la crédibilité de votre site. En ce sens, il comporte bien des avantages à ne pas négliger !

1. Qu’est-ce que le guest blogging ?

Le guest blogging fait partie du SEO « off-site ». Contrairement aux techniques dites « on-site » qui visent à travailler directement sur votre site, le SEO off-site est un moyen d’améliorer le classement d’un site dans les moteurs de recherche sans toucher au site lui-même.

Le guest blogging : c’est quoi ?

Le guest blogging, aussi appelé « article invité », consiste tout simplement à publier du contenu en tant qu’invité sur un site qui n’appartient pas à celui qui le rédige. L’article comprendra au moins un lien vers le site de l’éditeur.

© Corinne Kutz – Licence : Unsplash

Pourquoi faire du guest blogging ?

Les nombreux avantages des articles invités peuvent se synthétiser en deux points :

  • améliorer la notoriété : pour améliorer le référencement d’un site, il convient de le faire connaître et de faire parler de lui. En publiant un article sur un autre site, il profite ainsi de la popularité de l’accueillant et touche par la même occasion une nouvelle audience. Grâce au lien inséré dans l’article invité, les lecteurs sont incités à venir découvrir le site, ce qui a pour effet de générer plus de trafic ;
  • obtenir du backlink : l’article invité doit inclure un lien vers son propre site. Cela constitue donc un lien entrant, ou backlink. Or les backlinks sont regardés de près par Google, et contribuent grandement au classement des site web. En effet, lorsqu’un site de référence pointe vers un autre site, cela rend ce dernier plus crédible aux yeux de Google. Des backlinks de qualité permettent donc de développer l’autorité du site « émetteur » et d’améliorer son classement dans les résultats de Google.

2. Comment faire du guest blogging ?

L’intérêt du guest blogging semble indéniable. Mais en pratique, comment faire pour améliorer le référencement naturel grâce à des articles invités ?

© Carlos Muza – Licence : Unsplash

Déterminer ses objectifs

Avant d’entreprendre toute démarche, il faut d’abord être clair sur ses objectifs.

En plus des avantages généraux du guest blogging, il peut y avoir des objectifs plus spécifiques, comme :

  • attirer un nouveau type d’audience ;
  • se positionner sur une requête concurrentielle ;
  • trouver des opportunités de partenariat ;
  • se placer comme une autorité dans votre domaine ;

Il faudra ensuite construire une stratégie de guest blogging en fonction des objectifs retenus.

Définir ses critères de partenariat

La seconde étape est de trouver un blog partenaire. Là encore, pour être efficace, il faut savoir clairement quelle est la finalité de l’opération de guest blogging.

Pour être qualifié de « bon partenaire », le blog envisagé doit déjà répondre aux critères suivants :

  • développer une thématique en rapport avec votre secteur ;
  • avoir une audience active et engagée, susceptible de s’intéresser à votre contenu ;
  • avoir une bonne « autorité de domaine ».

L’autorité de domaine (Domain Authority, ou DA) correspond au niveau de confiance que Google accorde à un site. Le DA du partenaire est donc capital pour que le backlink créé améliore votre référencement. Privilégiez un DA supérieur ou égal à 70 pour votre article invité.

Prendre contact efficacement

Avant de contacter un blog partenaire, il compte de se familiariser avec son audience et son contenu.

Ensuite, il convient de le contacter via son réseau social préféré ou par e-mail. Le but est de le convaincre qu’une collaboration pourra aussi lui être profitable.

A noter que les demandes génériques ont de grandes chances d’être ignorées. Par conséquent, il faut absolument personnaliser l’argumentation pour séduire le site qui recevra l’article invité.

© Plush Design Studio – Licence : Unsplash

3. Quels articles pour le guest blogging ?

Pour créer un article invité de qualité, il y a des règles à respecter :

  • type d’article : le type et le format de l’article invité doivent correspondre à ce qui se fait sur le blog partenaire. Inclure des liens externes de manière naturelle et modérée a également de la valeur ;
  • style d’écriture : le ton du contenu doit s’adapter au style généralement développé par le blog partenaire. Opter pour un ton trop décalé, risque de pousser le site susceptible d’accueillir l’article à le refuser. En termes de qualité de rédaction, il convient de conserver les mêmes exigences que si le post était publié sur le site de l’éditeur ;
  • choix du sujet : un article invité n’est pas une page promotionnelle. Un thème qui intéressera l’audience du partenaire et vous positionnera en tant qu’expert sera apprécié.

Le guest blogging est un atout considérable pour élargir une audience et obtenir des backlinks de qualité. In fine, le choix des blogs partenaires reste l’élément clé pour que la stratégie de guest blogging améliore efficacement le référencement de votre site.

 

Visuel d’entête : © Corinne Kutz – Licence Unsplash

Partager cet article :

Dans la même catégorie

Abonnez-vous à notre newsletter

Demander un devis
Haut de page